SeniorSlider

Yeux : quels examens visuels à faire pour dépister les troubles liés à l’âge ?

Avec l’âge, les yeux sont affectés. Outre la vue, plusieurs autres troubles peuvent survenir. Pour prévenir ces problèmes visuels, il est important de faire régulièrement des examens surtout en cas de maladies telles que le diabète et l’hypertension.

Après un certain âge, il est important de consulter un ophtalmologue une fois par an. « C’est le minimum pour un suivi et cela permettra à détecter les anomalies à temps et ainsi d’éviter les risques de cécité ou autres complications visuels », explique l’optométriste, Ijaz Patel. Ensuite, pour ceux qui ont des troubles des yeux liés aux maladies comme le diabète, la tension artérielle élevée et le cholestérol, un suivi plus régulier est nécessaire. Cela peut se faire tous les six mois, dépendant de la situation selon lui.

Le premier problème visuel qui surgit régulièrement dès 40 ans est la presbytie. La vue change et certaines personnes commencent à avoir du mal à lire de près notamment le journal ou une étiquette. C’est à ce moment qu’apparaît la presbytie qui est le contraire de la myopie (trouble de la vision de loin). Les personnes presbytes peuvent se retrouver dans des situations inconfortables, notamment en cas de fatigue ou alors en essayant de lire avec un faible éclairage. « Pour ce qui est du traitement de la presbytie, il est conseillé d’utiliser des verres progressifs qui peuvent à la fois régler le problème de la myopie et de la presbytie en même temps », indique l’optométriste.

Au-delà d’une baisse de la vue, de nombreux Mauriciens sont exposés au glaucome à cause du diabète. On note une augmentation considérable de la pression à l’intérieur de l’œil. « Cette pression cause une dégradation du nerf optique et cause ainsi des troubles de la vue chez les seniors. Le champ visuel est progressivement réduit, » explique-t-il. Un diabétique doit ainsi régulièrement prendre rendez-vous chez un ophtalmologue pour un bilan des yeux, car la maladie commence à affecter les organes après cinq ans. « Les seniors doivent accorder une attention spéciale à la santé de leurs yeux. Chaque changement noté doit les interpeller, » ajoute l’optométriste.

Vieillissement de l’œil

Ensuite, après 60 ans, la cataracte fait souvent son apparition puisqu’elle est essentiellement due au vieillissement naturel de l’œil. Cependant, plusieurs autres facteurs peuvent aggraver la situation. Le tabac, l’excès d’alcool et certaines maladies comme le diabète peuvent provoquer la cataracte. De nombreux Mauriciens en souffrent et doivent ainsi se faire opérer pour régler le problème, car avec la cataracte, la vue devient floue.

Les examens visuels permettent aussi de détecter les premiers signes de la DMLA qui est la dégénérescence maculaire liée à l’âge. C’est une maladie de l’œil qui touche les Mauriciens à partir de 65 ans à 75 ans. Ceux qui sont touchés par la DMLA se retrouvent avec une vision altérée. « Certaines personnes peuvent voir apparaître des tâches dans le champ de vision ou alors d’autres peuvent avoir des difficultés à percevoir les couleurs et les contrastes à cause d’une ondulation des lignes droites dans l’œil », fait comprendre Ijaz Patel. Cette maladie peut devenir handicapante pour la personne concernée. Comme prévention à cette maladie, il est conseillé de protéger ses yeux du soleil en portant des verres solaires et aussi d’éviter les facteurs de risques, dont le tabac.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer