CardiovasculaireMaladiesSlider

Un mode de vie sain aide à préserver son cœur

Un meilleur mode de vie peut aider à limiter les risques des maladies cardiovasculaires. Le Dr Abdool Satar Bhoyroo de la Clinique Darné à Floréal, met en avant les bonnes habitudes à adopter pour prendre soin de son cœur, car les risques encourus sont souvent liés au mode de vie et les symptômes sous-estimés.

Manger sainement, avec une alimentation variée et équilibrée permet d’être en meilleure santé et aide surtout à préserver sa santé cardiaque. Il faut consommer des fruits et légumes frais tous les jours. Une étude menée auprès de 500 000 personnes et publiée dans The New England Journal of Medicine montre qu’une consommation de 100 g de fruit frais par jour réduit d’un tiers le risque d’accident cardiovasculaire. Aussi, il faut consommer des légumes secs ou légumineuses à raison de deux fois par semaine idéalement (lentilles, pois chiche, etc.) Autre point : alterner les huiles, olive ou tournesol pour la cuisson et huiles riches en oméga 3 (noix, noisettes, lin, colza) pour l’assaisonnement.

Les aliments riches en acides gras saturés sont à éviter : fromages secs gras et salés, charcuteries, crème et beurre alors qu’il est conseillé de manger davantage de féculents (céréales complètes et légumineuses) qui sont bons pour la satiété et réduisent le risque de grignotage.

Tout comme l’alimentation, le sport joue un rôle important. Selon l’étude menée, plus de la moitié des personnes interrogées ne pratiquent pas assez d’exercice physique. Un minimum d’une demi-heure d’exercice physique quotidien est recommandé. En pratiquant une activité modérée trois heures par semaine ou une activité intense trois fois vingt minutes par semaine, diminue de 30 % le risque de décès prématuré.

Gérer son stress

Il faut faire des pauses régulières dans la journée pour respirer, s’étirer et faire quelques exercices de médiation qui permettent d’abaisser le rythme cardiaque et de gérer ses émotions. L’angine de poitrine ou l’accident vasculaire cérébral (AVC) sont la première cause de mortalité bien avant les cancers. Selon l’OMS, neuf millions de femmes meurent chaque année de maladies cardiovasculaires dans le monde. D’autres facteurs sont à éliminer de son mode de vie pour avoir un cœur en bonne santé, dont le tabac qui est l’ennemi numéro un du cœur.

4 à 5 sessions de sport par semaine rajeunissent les artères

La durée optimale d’activité physique pour ralentir le vieillissement du cœur et préserver la santé des artères correspond à 4 à 5 sessions de 30 minutes par semaine, a constaté une étude américaine publiée dans le Journal of Physiology. Si pratiquer 30 minutes d’exercice physique 2 à 3 fois par semaine minimum peut suffire à réduire la rigidité des artères, doubler cette dose serait la quantité d’activité optimale pour prévenir le vieillissement des vaisseaux sanguins, selon les travaux de cette étude publiée dans le Journal of Physiology.

Après avoir suivi 102 individus âgés de plus de 60 ans, l’étude constate que les artères réagissent différemment à l’activité sportive selon leur taille et la quantité d’exercice fournie, après deux ans d’exercice physique. Par exemple, l’étude montre que les individus qui faisaient de l’exercice 2 à 3 fois par semaine avaient des artères cérébrales de taille moyenne (celles qui distribuent le sang à la tête et au cou) plus jeunes. Les sportifs assidus, qui s’entraînaient au moins 30 minutes 4 à 5 fois par semaine, préservaient en plus la jeunesse des artères centrales qui alimentent la poitrine et l’abdomen, selon l’étude.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer