MaladiesMaladies SaisonnièresSlider

8 conseils pour mieux affronter l’hiver

L’hiver s’annonce rude. Pour mieux s’adapter aux nouvelles températures sans pour autant se soucier des inconvénients, tels que la grippe, la peau sèche ou encore la prise de poids, il est nécessaire de faire quelques modifications à son mode de vie. Le Dr Pawan Gopaul, médecin généraliste, et la nutritionniste Nirusha Pahladi vous proposent 10 conseils à appliquer dans son quotidien dès maintenant pour survivre au froid de l’hiver.

Nirusha Pahladi - nutritionniste
Nirusha Pahladi, nutritionniste.
Dr Pawan Gopaul
Dr Pawan Gopaul

1.De la lumière pour faire le plein d’énergie

Avec le froid, de nombreuses personnes ont tendance à devenir casanières. Cependant, en été comme en hiver, une bonne exposition au soleil est importante pour la santé, indique le Dr Pawan Gopaul. « Prenez de la vitamine du soleil, c’est-à-dire la vitamine D qui est naturelle. La lumière procure une sensation de bien-être physique et mental ». De plus, la lumière joue également sur l’humeur. En sortant et en prenant l’air, on est moins affecté par la morosité de l’hiver.

2.Booster son système immunitaire

Avec un système de défense renforcé, il devient plus facile d’affronter l’hiver, d’où l’importance d’avoir plusieurs vitamines dans son assiette. « La vitamine A améliore la santé des muqueuses, la vitamine B complexe est bonne pour le corps, alors que la vitamine C réduit les symptômes et booste le système immunitaire. La vitamine E a des propriétés antioxydantes », explique Nirusha Pahladi.

Les minéraux à inclure dans son alimentation sont le fer, le magnésium, le sélénium et le zinc. « Parmi les autres nutriments à privilégier, on retrouve l’oméga-3, l’ail et le gingembre », ajoute-t-elle. Cette dernière conseille ainsi d’opter pour les fruits et légumes frais, l’oignon, le blé complet, les noix, le poisson, la moutarde et le raifort. Par contre, les aliments à éviter sont le lait et les produits laitiers, ainsi que le gras animal qui produit des agents inflammatoires.

3.Se couvrir correctement pour ne pas attraper froid

On change de garde-robe. Avec l’hiver, on passe aux vêtements plus chauds afin de ne pas attraper froid. « Bien se couvrir permet surtout de ne pas s’exposer au courant d’air et ainsi de prévenir la grippe saisonnière », prévient le médecin qui souligne qu’un rhume ou une grippe peut avoir des conséquences plus graves sur la santé. Il est donc conseillé de revoir ses habits et de porter une écharpe ou une veste sur soi quand on sort.

« Certains endroits sont plus frais que d’autres ou alors la température du matin n’est pas la même une fois la nuit tombée, il faut donc pouvoir se réchauffer pour ne pas greloter et s’exposer aux risques d’attraper froid », indique-t-il tout en précisant qu’en hiver, il y a ainsi certains réflexes à adopter. « Même s’il fait chaud le matin en sortant de la maison, préparez-vous en ayant un vêtement chaud dans son sac. »

4.Adapter son activité quotidienne

La flemme de l’hiver. Tout le monde la connaît. Pour ne pas en souffrir, il suffit de s’adapter et trouver une activité qui vous motivera. « Les activités ne sont pas les mêmes en hiver. On préfère plutôt celles à l’intérieur et moins en plein air. Le but est de continuer à bouger et de ne surtout pas se laisser aller dans une situation léthargique.

Le sport peut aider à booster son système immunitaire, mais aussi à avoir un bon moral », ajoute-t-il. Parmi les activités à faire, on retrouve le vélo d’appartement ou alors les exercices à suivre devant une vidéo YouTube. Pour les sports à l’extérieur comme la course ou la marche, il faut toujours bien se couvrir, car transpirer pendant qu’il fait froid augmente le risque d’attraper un rhume.

5.S’hydrater, même en hiver

Une bonne hydratation est cruciale pour la santé. « Ne pas boire assez d’eau peut mener à une déshydratation, ce qui peut causer des problèmes de peau, de fatigue, de maux de tête, de crampes musculaires, d’une tension artérielle basse et d’un rythme cardiaque rapide. Les experts recommandent de boire environ six à huit verres de liquides par jour pour avoir une bonne hydratation.

La nutritionniste propose d’inclure des aliments qui contribuent à l’hydratation. « Consommez des aliments riches en fluides tels que l’orange, l’avoine, le céleri, les fraises et le yaourt, entre autres. Rajoutez également des soupes faites maison dans son alimentation avec des herbes aromatiques aide à avoir une bonne quantité de liquide tout en restant au chaud », ajoute-t-elle. Par contre, elle conseille d’éviter les aliments frits et transformés tels que des frites, de la pâtisserie, le pain blanc et la pizza surgelée. »

6.Aérer la maison

Une maison propre et aérée contribue également à rester en bonne santé et à avoir le moral au beau fixe. Pour ceux qui continuent à faire du télétravail, il est important d’avoir de la lumière qui traverse les pièces de la maison. Les fenêtres doivent être ouvertes pour que l’air puisse circuler et rendre l’air de la maison plus saine. « En hiver, on a tendance à s’enfermer à cause des courants d’air, mais il est important que l’air circule », précise le médecin généraliste.

7.Les gestes barrières pour ne pas tomber malade

Les gestes barrières qui sont imposés en ce moment pour contrer la Covid-19 sont les mêmes pour limiter la propagation de la grippe saisonnière. En effet, le médecin estime qu’il est très important de continuer à se laver régulièrement les mains et surtout à ne pas se toucher le nez, la bouche et les yeux. La grippe saisonnière est infectieuse et se propage rapidement. En adoptant ces simples gestes, on est sûr de rester en bonne santé et de se protéger.

8.Les boissons chaudes

En hiver, restez au chaud et surtout réchauffez-vous avec des boissons chaudes. La nutritionniste Nirusha Pahladi propose trois recettes faciles à préparer. D’abord, le « hot spiced coconut-almond milk » qui est une boisson épicée avec du gingembre, du lait d’amande et l’huile de coco. Comme ingrédient, il vous faut une tasse de lait d’amande non sucré, une moitié cuillère de curcuma, de gingembre en poudre ou frais ainsi qu’une moitié cuillère d’essence de vanille. Une pincée de muscade, du poivre de cayenne et une cuillère d’huile de coco.

Ensuite, elle propose le thé au gingembre qui a aussi des propriétés thérapeutiques. Comme ingrédients, il vous faut uniquement un peu de gingembre et de l’eau. Les deux sont à bouillir et pour rehausser le gout, il est possible d’ajouter un peu de miel. Finalement, la troisième recette est un « Hot vanilla Chai Tea ». La recette : mélangez de l’eau, du poivre, du girofle, de la cardamome, du gingembre, de la muscade et de la cannelle dans une casserole. Faites bouillir pendant cinq minutes avant d’éteindre le feu, puis de rajouter des sachets de thé dans l’eau. Remuer pendant cinq à six minutes et rajouter le sucre et la vanille. Il suffit par la suite de le réchauffer au micro-ondes pendant 15 secondes avant de servir.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer