Hygiène de vieSliderSoins des yeux

Soin des yeux : la réalité virtuelle fait son entrée dans l’optométrie

Tester les verres choisis avant même de les acheter. Cela devient possible avec la réalité virtuelle. Patel Optics propose cette option depuis l’ouverture de son quatrième magasin à Port-Louis. Le casque de réalité virtuelle permet de se mettre en situation réelle.

L’expérience est unique. À travers le casque de réalité virtuelle Nautilus, il est possible de voir avec les verres choisis chez l’opticien et de se retrouver en situation réelle. « Normalement, une personne choisit sa monture et doit attendre la réception de ses lunettes pour constater l’amélioration apportée par les nouveaux verres. Dorénavant, elle peut avoir cette sensation avant même d’acheter ses lunettes », explique Ijaz Patel, optométriste chez Patel Optics qui vient d’ouvrir un quatrième magasin à la rue Edith Cavell, à Port-Louis le 28 novembre.

Ijaz Patel.
Ijaz Patel.

Ce casque de réalité virtuelle vient ainsi changer l’expérience du client en magasin, car de nombreuses personnes veulent rajouter des options additionnelles telles que les verres teintés, anti-lumière bleue ou encore polarisée, mais sans savoir comment ils verraient avec. « Maintenant, la réalité virtuelle dans l’optométrie permet de trouver la correction qui correspond le mieux au client. Il peut voir les bénéfices avant de faire son choix. Par exemple, on explique aux clients les avantages des verres anti-lumière bleue, mais certains n’ont pas vraiment l’idée comment l’expérience sera avant d’acheter les lunettes. Désormais, c’est différent. Nous expliquons aux clients et leur proposons de vivre l’expérience », ajoute-t-il.

C’est à l’aide d’une application mobile sur smartphone, intégré au casque immersif que l’optométriste pilotera l’expérience depuis une tablette. À travers une expérience à 360°, le client peut ainsi naviguer au gré de différents effets (teintés, polarisés, etc.). Outre cet appareil, plusieurs autres sont proposés afin d’avoir des résultats plus fiables et précis. « La pointe de la technologie permet de détecter les maladies des yeux, notamment la jaunisse et le diabète. Les symptômes de ces maladies sont silencieux, mais à travers un examen de vue, il est possible de les détecter », indique l’optométriste.

La technologie « EyePartner » pour une nouvelle expérience

Si vous êtes myope et que vous essayez de nouvelles montures, cela peut être assez compliqué de bien se voir dans le miroir. Pour améliorer cette expérience, Patel Optics propose dorénavant une nouvelle technologie, le « EyePartner » qui inclut un miroir doté d’un appareil photo et d’une option pour se prendre en photo en essayant plusieurs modèles. Au final, il suffit d’imprimer les photos et de faire son choix. Cet appareil permet aussi d’avoir des mesures plus précises sur les verres. « Auparavant, on prenait les mesures manuellement avec une précision au millimètre près et avec cet appareil, la précision est d’une dixième de millimètre près », fait comprendre Ijaz Patel.

L’importance de l’examen visuel

Dès l’âge de 5 ans, il devient important de consulter. « Un enfant a du mal à détecter les symptômes liés à une mauvaise vue. Il est donc important de se tourner vers un optométriste dès ses 5 ans, car souvent c’est à partir de l’âge de 7 ou 8 ans que les anomalies sont détectées à l’école quand l’enfant ne voit pas bien en classe. Les dégâts peuvent être limités si ces anomalies sont découvertes plus tôt », fait comprendre Ijaz Patel. Ensuite, un examen visuel est conseillé au moins une fois par an pour s’assurer que les verres correspondent à la vue de l’enfant.

Pour les jeunes adolescents âgés de 20 à 35 ans, l’examen de la vue doit se faire une fois chaque deux ans. Après 35 ans, l’examen visuel peut se faire après chaque 18 mois. Cependant, pour les seniors, la visite chez l’optométriste doit se faire une fois l’an, puisque les complications de santé peuvent affecter la santé visuelle. Une promo est en cours chez Patel Optics qui inclut une paire de lunettes offerte pour chaque pair acheté. De plus, Ijaz Patel propose des examens de vue gratuits jusqu’à fin décembre.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer