Bien-ÊtreRelaxationSlider

Les 10 aléas de l’été et leurs solutions

Beaucoup redoutent cette période de l’année où il fait plus chaud. La chaleur entraîne une série de situations inconfortables qui peuvent aussi être dangereuses pour la santé. Pour bien vivre cet été sans trop de peine, voici quelques solutions que propose Sakootala Koolwont de Natural Heaven.

Sakootala Koolwont de Natural Heaven.
Sakootala Koolwont de Natural Heaven.
  1. L’inconfort

La chaleur peut être inconfortable pour certaines personnes. Parmi les inconvénients de l’été, on retrouve les maux de tête ou encore la fatigue. Pour les éviter, quelques modifications peuvent être apportées dans son quotidien afin d’éviter les pics de chaleur dans la journée. « Déjà, réveillez-vous plus tôt, avant le lever du soleil, car cela permet de sortir du lit plus frais avant que la chambre commence à chauffer », explique Sakoontala Koolwont. Ensuite, éviter de sortir de la maison ou du bureau en milieu de journée quand il fait plus chaud. « Faites vos courses tôt le matin ou alors en fin d’après-midi. Idem pour le sport qui est à faire tôt le matin ou en début de soirée, mais pas de jogging en plein soleil.

  1. Le soleil

En été, se protéger du soleil est un geste essentiel. La protection solaire doit donc faire partie de votre rituel quotidien avant de sortir le matin. Une application régulière est recommandée si vous êtes au soleil durant la journée. « On ne réalise pas assez les dégâts causés par le soleil sur la peau. Dans un premier temps, éviter de s’exposer directement au soleil entre 11 et 16 heures », indique la thérapeute. Pour éviter un coup de soleil, il faut surtout rester à l’ombre autant que possible et éviter les longues expositions à l’extérieur. Il est aussi conseillé de porter un chapeau afin d’éviter le vieillissement prématuré de la peau.

  1. Les moustiques

Les moustiques sont attirés par notre respiration, odeur et chaleur. En été, ils deviennent vite nuisibles. Pour s’en débarrasser, commencez par mettre de l’ordre chez soi en enlevant tous les contenants d’eau dans sa maison et sa cour. Les coupelles des pots de fleurs sont souvent des nids à moustiques. Ensuite, pour se protéger, on utilise les moyens plus naturels tels que la moustiquaire et le ventilateur ou encore les huiles essentielles comme l’eucalyptus citronné. Par contre, les appareils à ultrasons ou encore les lampes à ultraviolets ne sont pas nécessairement efficaces.

  1. La déshydratation

C’est le même problème chaque année, l’été accélère la déshydratation de l’organisme. Comment ? Parce qu’en transpirant, on perd plus d’eau. En effet, nous perdons jusqu’à un litre d’eau en été. La solution est simple : boire plus d’eau et ne surtout pas attendre d’avoir soif pour boire. « On le dit souvent, la soif est un symptôme de la déshydratation. La meilleure chose à faire est de boire régulièrement de l’eau tout au long de la journée. En cas de déshydratation, mélangez une cuillère à soupe de sucre et une cuillère à café de sel dans un litre d’eau », conseille-t-elle.

  1. L’indigestion

Vous avez souvent des douleurs ou des brûlures d’estomac en été ? Il s’agit peut-être d’une indigestion qui survient souvent après un dîner trop copieux. On reconnaît une indigestion par une sensation de ballonnement et de lourdeur ou encore quand on a des remontées d’aliments après un repas. De ce fait, pensez surtout à alléger vos repas en privilégiant plus de salades, de fruits et de légumes frais. Les repas trop gras sont à éviter quand il fait chaud.

  1. L’intoxication alimentaire

Toujours concernant l’alimentation en été, l’intoxication alimentaire est la plus redoutée  parce que les bactéries se développent plus rapidement sous l’effet de la chaleur. Il est donc important de respecter la chaîne du froid et les différentes modes de conservation des aliments. « Par précaution, évitez autant que possible la consommation de fast-food, mais le plus important est de bien cuire ses aliments à la maison, surtout la viande, le poisson, le poulet, les œufs et les légumes », précise-t-elle.

  1. La transpiration

Des auréoles sous les bras ? Pas très glamour. Pourtant en été, la transpiration peut vite devenir cauchemardesque. Une des solutions selon Sakoontala Koolwont serait d’opter principalement pour des vêtements amples. « Oubliez les vêtements trop serrés qui favorisent la transpiration du corps alors que les vêtements amples laissent circuler l’air librement », dit-elle tout en précisant que le choix des matières est également important. Les matières synthétiques sont à éviter. Pour ce qui est des couleurs, elle conseille d’éviter les teintes sombres qui attirent le soleil.

  1. Les pieds moites

En été, on transpire encore plus des pieds. Il existe néanmoins quelques remèdes de grand-mère pour limiter la transpiration des pieds et surtout ses désagréments. D’abord, l’utilisation de la pierre d’alun peut aider. Il est considéré comme un déodorant naturel. Comment l’utiliser ? En frottant sur les pieds, plus précisément sur la zone transpirante., mais la pierre d’alun doit être humidifiée avant de l’utiliser. Si la pierre d’alun n’est pas disponible, il est possible de se tourner vers le talc qui est tout aussi efficace. Il suffit d’appliquer le talc sur les pieds.

  1. Les cuisses qui frottent

Les cuisses qui frottent, tel est le calvaire des femmes qui veulent porter la jupe ou la robe d’été. La solution : il existe des crèmes et des poudres anti-frottement en pharmacie. Sinon, il y a quelques astuces naturelles qui peuvent éviter que l’intérieur des cuisses ne frotte et surtout ne devienne douloureux. Une de ces astuces serait d’utiliser un déodorant à bille. Il suffit simplement d’appliquer le produit sur la zone entre les jambes. Une huile sèche pour le corps peut aussi être utilisée.

  1. Le sommeil fragilisé

La chaleur affecte la qualité du sommeil. Pour avoir une bonne nuit et surtout rester au frais, il faut garder sa chambre fraîche toute la journée. L’astuce : ouvrir les fenêtres et les portes pour que l’air circule, mais pensez à bloquer le soleil qui peut chauffer la pièce. En ouvrant les fenêtres, pensez toujours à garder les rideaux fermés et privilégier des draps en coton. Ensuite, essayer autant que possible de prendre une douche avant d’aller au lit, ce qui permet au corps d’être rafraîchi. Finalement, le plus important serait aussi de dîner léger et surtout ne pas prendre son repas trop tard dans la soirée.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page