BeautéCheveuxSlider

Tresses, chignons et franges : Pinterest révèle les coiffures en vogue dans le monde

Le pays dans lequel nous vivons inspire-t-il notre style capillaire ? Selon Pinterest, cela serait fort possible. Le réseau social a publié son rapport annuel ‘Global Beauty 2018’, élaboré à partir de ses 207 millions de ses pages beauté (beauty boards). Une manière d’analyser les tendances internationales qui ont façonné le secteur cette année.

Selon ce rapport, les tresses ont connu un grand succès aux États-Unis. Les recherches liées à cette tendance ont effectué un impressionnant bon de 445% sur le site par rapport à l’an dernier. De Kim Kardashian à Madonna, en passant par Lady Gaga, les personnalités ont été nombreuses à en porter sur le tapis rouge. Ce chiffre s’avère donc peu surprenant. Autres variantes, les vanilles semblent actuellement prisées en Afrique du Sud, où les éléments ‘punaisés’ sur le site à ce sujet connaissent une augmentation de 70%. Au Brésil, leur nombre a augmenté de 97%.

Les petits chignons hauts demeurent très en vogue en France et au Royaume-Uni. Les recherches relatives aux ‘chignons flous’ ont augmenté de 137% parmi les utilisateurs français. Ce type de chignon est souvent apparu sur le tapis rouge ces derniers mois. Hailey Baldwin et Meghan Markle en sont de grandes adeptes. En Grande-Bretagne, la version réalisée sur le côté semble la plus appréciée (+164%).

Les coiffures plus simples restent toutefois de mise. Les recherches concernant les cascades de boucles (‘Ondas al agua’) ont augmenté de 133% en Espagne, tandis que celles qui concernent les franges ont fait un bond de 150% en Argentine d’une année sur l’autre. En Allemagne, la coupe garçonne intéresse au plus haut point (+266% par rapport à l’an dernier).

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer