SeniorSlider

Covid-19 et la démence : quel impact chez les patients ?

La démence est décrite comme étant des troubles neurologiques progressifs, une condition qui provoque une détresse gigantesque, que ce soit, psychologique, sociale et financière, pour les patients, ainsi que leurs soignants et de leurs familles.  « La démence est un syndrome marqué par un déclin cognitif progressif et elle est associée à une dégradation de capacités fonctionnelle et dans de nombreux cas, un changement comportemental et psychologique », explique le Dr Irfaan Daureeawoo, médecin à l’hôpital universitaire du Mid Essex, au Royaume-Uni, dans le département de gériatrie.

Dr Irfaan Daureeawoo, en Angleterre.
Dr Irfaan Daureeawoo, en Angleterre.

Dans le monde, approximativement, 50 millions de personnes sont atteintes de démence, et près de 10 millions de nouveaux cas sont constatés chaque année.
La démence est une préoccupation mondiale, malgré qu’elle soit observée le plus souvent dans les pays les plus développé, où l’espérance de vie est plus avancée.

« Il existe plusieurs sous-types de démence, mais les cinq plus commun sont : l’Alzheimer, la démence vasculaire, la démence à corps de Lewy, la démence frontotemporale et la démence mixte », indique le médecin.

Le cerveau, organe complexe, est composé de neurone (cellule nerveuses) qui transmet entre elles des signaux. « La démence endommage ces neurones, alors ces messages ne peuvent pas être transmit efficacement depuis et vers le cerveau, empêchant le corps de fonctionner normalement. Quelle que soit le type de démence ou la partie du cerveau affectée, chaque individu souffre de façon différente », fait-il comprendre.

A tout âge, les personnes peuvent être atteintes de la démence, mais elle est plus souvent diagnostiquée chez les patients de plus de 65 ans. Un patient atteint de démence avant l’âge de 65 ans aurait une démence précoce.

Type commun de démence 

  1. La maladie d’Alzheimer :

La maladie d’Alzheimer représente 60-80% des cas et causé par des changements structurels du cerveau. Les études parlent d’augmentation de protéines, formant des « plaques » et des « écheveaux » qui empêche la communication des cellules du cerveau et par la suite conduit à la mort des cellules du cerveau.

  1. La démence vasculaire :

La démence vasculaire est le deuxième type de démence le plus courant. La cause est liée par un manque de circulation en sang aux cellules nerveuses, principalement en raison d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou de multiples accidents ischémiques transitoires (AIT), causant des zones de lésions cellulaires localisées dans le cerveau.

  1. La démence fronto-temporale :

La démence frontotemporale liée à 10% des démences. Comparativement à la démence d’Alzheimer, les patients affectés ont un début précoce.  La démence frontotemporale est associé quand les cellules nerveuses des lobes frontaux et / ou temporaux du cerveau meurent et que les voies qui relient les lobes changent.

  1. La démence de lewy:

La démence de lewy est causée par une accumulation anormale de protéine dans les cellules nerveuses (lewy), interrompant les signaux nerveux.  La démence de lewy affecte principalement les zones du cerveau qui est impliqué à la réflexion et le mouvement.

Signes et symptoms

Démence OMS

Source : OMS ( https://www.who.int/mental_health/neurology/dementia/oms-demence-infographie-decembre-2017.pdf?ua=1 )

  • De plus en plus oublieux, perdre régulièrement des choses ;
  • Perdre la notion du temps ;
  • S’égarer dans des lieux familiers, même se perdre chez soi.
  • Ne pouvant se rappeler des noms des personnes familières ou des évènements, au stade avancé ne se rappelant pas des personnes proches
  • Trouble de communication, se répètent souvent ou éprouvent des difficultés trouver les mots corrects ;
  • Au fur à mesure la nécessité d’aide se prononce, que ce soit en soins d’hygiène ou les activités quotidiennes.  Au stade avancé, une dépendance presque totale.
  • Difficulté de mobilité et d’équilibre sont plus fréquemment pour les patients atteints de la démence vasculaire
  • Fluctuation de comportements tels que la désinhibition, la perte d’intérêt sociale et la perte de perspicacité.  Trouble de l’humeur, la parole et la continence sont aussi fréquentes
  • La démence de lewy souvent est accompagnée par des hallucinations visuelles ou des délusions.  Les chutes sont également fréquentes.

Diagnostiqué la démence

Une prise en charge complète, et une approche holistique est adopté par le médecin généraliste expertisé en démence, neurologue, psychiatre ou gériatre.  Le médecin pratique une anamnèse complète du patient, incluant des troubles mentaux et problèmes cognitifs.  Des questions pour tester la concentration, la mémoire de court terme, le tempérament et le comportement.  Des tests sanguins, une IRM ou un scanner CT pour visualiser la structure du cerveau sont souvent utiliser. Les patients sont également référés vers un service / clinique de mémoire ou vers un spécialiste pour évaluation approfondies.

Traitement

A ce jour, la vaste majorité des causes de démence ne peuvent être guéries.  Ceci dit, le soutien, l’encadrement, et les soins devraient être selon le besoin, préférences individuels.  Quelques médicaments sont proposés pour alléger les symptômes de la démence ou dans certains cas réduire la progression pendant un certain temps.  Le donépézil, rivastigmine, galantamine, memantine sont prescrit en cas de démence d’Alzheimer ou de lewy, dépendant de la sévérité.

Les thérapies, comme le counseling, dirige la personne à s’harmoniser avec leur diagnostic ou dévoiler leurs sentiments. Une thérapie comportementale cognitive (TCC) peut aussi être proposée en cas d’une dépression ou de l’anxiété. La thérapie de stimulation cognitive est un moyen adapté à garder un esprit actif. 

La démence et la covid-19

Les personnes atteintes de démence sont souvent âgées et donc plus exposer à l’impact négative par du virus.  Le confinement, la distanciation sociale, et les modifications de routine peuvent accentuer considérablement le stress, l’anxiété et la confusion chez les patients atteints d’un trouble cognitif, allant même à alourdir les symptômes.

On note que ces patients atteints de démence, adoptent difficilement les mesures de protection par exemple le lavage des mains, maintenir la distanciation sociale, respecter l’isolement et aussi à demander de soutien nécessaire.  Alors, il est donc impératif d’être vigilant pendant la pandémie afin de soutenir leur bien-être, leur sécurité et leurs droits, et d’assurer à ce qu’ils et leurs soignants profitent du support dont ils ont besoin.

Certains patients déments, peuvent éprouver une dégradation de leur état, ayant des troubles du sommeil, changement de comportement, et une négligence de soi.  Les personnes souffrant de cette condition en stage avancé, malgré qu’ils ne comprennent pas pleinement la situation actuelle, peuvent être affectées par la perte d’appui/ d’entourage et ressentir l’angoisse et le chamboulement émotionnels causés par la pandémie par les personnes qui les encadre et par les médias.  Alors, la société ne doit imposer aucun blâme, stigmatisation ou culpabilité aux personnes atteintes de démence et il est crucial que nous soyons à l’écoute, et à l’aide de ces personnes vulnérables durant cette période difficile.

L’OMS et la démence

En 2017, l’OMS à lancer un projet d’action mondial contre la démence pendant un la 2017-2025, et englobe 7 mesures fondamentales.

  • Une priorité de santé publique en ce qui concerne la démence
  • Sensibilisation à la démence
  • Réduction du risque de démence
  • Diagnostic, traitement, soins et soutien au patient atteint de la démence
  • Soutien aux soignants atteints de démence
  • Systèmes d’information sur la démence
  • Recherche sur la démence.

Démence OMS

Source : OMS (https://www.who.int/mental_health/neurology/dementia/oms-plan-mondial-demence-infographie-2017.pdf)

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer