PsychoSliderStress

Stress: les conséquences graves sur la santé

La solitude, des problèmes de santé et dans certains cas, des soucis financiers entraînent un niveau élevé de stress chez les seniors. Ce mal du siècle est toutefois connu pour ses conséquences graves sur la santé, car il impacte négativement sur l’organisme. Le Dr Siddick Maudarbocus de ‘Les Mariannes Wellness Sancturary’ explique les différentes réactions du stress sur le corps.

Quelle est la cause de la plupart des maladies? La réponse : « Le stress ». C’est ainsi que le Dr Siddick Maudarbocus associe ce mal aux maladies les plus communes. « Il y a eu une étude faite par le Harvard Medical School qui fait ressortir que le stress contribue à 95% à toutes les maladies », indique-t-il. Selon lui, neuf personnes sur dix vont vers un médecin et ce dernier finit par trouver que le stress est lié à leur maladie.

Le médecin indique qu’il existe différents types de stress. À chaque niveau de stress, il y a des conséquences différentes sur l’organisme. Le premier type est le stress aigu, qui est la forme de stress la plus courante, mais d’une durée limitée. « Notre corps peut s’adapter au stress, mais uniquement au stress de courte durée. C’est face à certains défis de la vie au quotidien que ce stress est déclenché », explique le médecin.

Le Dr-Siddick-Maudarbocus
Le Dr Siddick Maudarbocus.

Et ce type de stress peut générer une diarrhée, des maux de tête, ou encore une perte d’appétit. Le corps va vite combattre ces maux. Cependant, si le stress persiste, il devient alors un stress aigu répété. « À ce moment, la situation devient un peu plus inquiétante, car c’est un stress qui dure dans le temps. C’est peut-être un problème personnel qui perdure et impacte sur le moral. Ce sentiment d’inquiétude permanent, qui s’émane du stress, peut avoir des conséquences bien plus sérieuses sur le système », indique le Dr Siddick Maudarbocus.

Détérioration de la santé

Les personnes qui souffrent de stress aigu répété sont souvent dans un état de nervosité, d’anxiété et sont irritées très rapidement. « La nervosité est à fleur de peau. On peut difficilement se contrôler quand on est dans une situation difficile en étant stressé », fait-il comprendre. C’est à ce moment-là que le stress affecte la tension artérielle, entrainant l’hypertension, voire même des maladies cardiaques. « La santé d’une personne stressée peut se détériorer dangereusement. Avec une tension artérielle déstabilisée, la personne peut vite avoir des problèmes de diabète, mais aussi cardiaques », fait ressortir le médecin. Autre conséquence du stress aigu répété, c’est l’apparition des migraines. « Elles vont devenir de plus en plus régulières et persistantes ».

Le niveau le plus élevé du stress, c’est quand il devient chronique. Et là, la situation devient extrêmement inquiétante, selon le médecin, car la personne est en état de stress constamment. Jour après jour, année après année, le stress est omniprésent dans la vie de la personne. « La vie de cette dernière se dégrade en général. Le corps est plus tendu, avec des tensions musculaires et le moral est à zéro », fait-il ressortir. Souvent, ce sont les personnes qui sont touchées par des problèmes graves dans leurs vies, notamment des problèmes financiers, des situations familiales difficiles et autres tracas de la vie qui en souffrent.

Le système immunitaire fragilisé

L’impact du stress chronique sur la santé est encore plus aggravant. Outre les maladies mentionnées plus haut liées au cœur, le stress chronique peut affecter les organes. Le diabète fait son apparition, car le taux de sucre dans le sang n’est pas stable. En effet, c’est un état de vulnérabilité. Le système immunitaire est fragilisé et la personne peut facilement avoir des infections. « On devient plus à risque et on peut facilement attraper des virus, ce qui fait qu’on est plus souvent malade », dit-il.

Avec un corps fragile, plusieurs autres complications peuvent surgir, notamment des problèmes cutanés. « L’eczéma est très commun en cas de stress chronique. Certaines personnes finissent par devenir asthmatiques également », note le médecin. Des difficultés à respirer surviennent quand la personne ne contrôle plus son corps, car le niveau de stress est trop élevé. Le corps est fatigué. En effet, le stress fait pression sur les organes et fatigue le corps. Le moral est en déclin, ce qui provoque aussi des pertes de mémoire de courtes et de longues durées, sans oublier la capacité de se concentrer qui diminue.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer