NutritionVitamines

Gare aux suppléments alimentaires

De nombreuses personnes prennent de la vitamine C en hiver pour booster leur système immunitaire et être à l’abri de la grippe. Mais il ne faudrait pas en faire trop. Tel est l’avis de Teenusha Soobrah, nutritionniste.

Pour booster le système immunitaire, nombreux sont ceux qui se tournent vers les suppléments alimentaires pour faire le plein de vitamines. Ces mêmes vitamines sont présentes dans bien des aliments, ainsi que les fruits et légumes, soutient la nutritionniste.

Il ne faudrait donc pas s’en priver et se faire plaisir à moindres frais. Cela d’autant plus qu’il n’y a pas de risque de toxicité, car les suppléments alimentaires contiennent, selon elle, un dosage renforcé de vitamines, ce qui peut s’avérer néfaste pour la santé et causer bien de désagréments : nausée et diarrhée, notamment.

« Il est préférable de rechercher les vitamines dont le corps a besoin dans les produits naturels, plutôt que dans les suppléments alimentaires. Cela permet d’éviter des complications et de réduire à néant le risque de toxicité », explique-t-elle.

C’est connu, l’excès nuit. Ainsi, se gaver de vitamines n’est pas la solution pour se croire à l’abri des maladies. Les femmes n’ont besoin que de 75 mg de vitamines C par jour et les hommes de 90 mg, alors que ceux qui souffrent d’une maladie chronique doivent en consommer jusqu’à 125 mg au quotidien.

« Si on dépasse le dosage et qu’on consomme 1 000 mg, par exemple, le corps ne va absorber que 50 % des vitamines et va rejeter le reste. Cela ne sert donc à rien d’en consommer trop », explique-t-elle. Elle conseille aussi d’en prendre à des intervalles réguliers pour mieux profiter des bienfaits de la vitamine C, qui favorise l’absorption du fer dans le corps. À titre de comparaison, une orange contient en moyenne 60 mg de vitamine C.

La nutritionniste ajoute également que la vitamine C n’est pas un remède et ne sert à rien quand on est déjà malade. « Cela va simplement réduire la durée des symptômes, mais ne va pas conduire à la guérison. Il faut aussi prendre des médicaments après une consultation médicale », souligne-t-elle.

Elle précise aussi que les vitamines C qu’on consomme font le même trajet dans le corps que les médicaments. Les deux combinés peuvent, soit diminuer, soit faire augmenter le dosage du médicament, ce qui peut s’avérer dangereux. D’où le besoin de consulter un professionnel de santé. Cela concerne en particulier ceux qui sont atteints d’une maladie cardiaque ou d’un cancer. Outre les agrumes, les autres sources de vitamines C sont les brèdes d’épinard, ainsi que les poivrons rouge et jaune.

En sus de la vitamine C, le corps a besoin de magnésium, qui est tout aussi important. Le magnésium permet de diminuer les problèmes du système immunitaire. Il est efficace pour les diabétiques et peut les aider à bien réguler leur taux de sucre dans le corps. Le magnésium est présent dans les graines de giraumon, brèdes et graines de tournesol.

Le soleil du matin est le meilleur apport en vitamine D, dont le corps a besoin, en particulier en hiver. En cette saison, l’organisme a tendance à connaître une baisse de la sérotonine, une des hormones qui mène à la dépression. En sus de cela, la vitamine D permet la bonne absorption du calcium dans l’organisme et renforce le système immunitaire. Outre le soleil, le poisson gras, saumon et thon, ainsi que le jaune d’œuf sont de bonnes sources de vitamine D. Elle recommande aussi une vérification du taux de vitamine D dans le corps chaque année, à travers une analyse sanguine.

L’organisme a besoin également de la vitamine A présente dans la verveine, les oranges et dans les abats. Cependant, il ne faudrait pas trop en consommer, car la vitamine A fait fondre la graisse qui peut se stocker dans le foie et peut engendrer des problèmes à ce niveau, prévient la nutritionniste. Les femmes enceintes, en particulier, doivent faire attention.

Donc, pour faire le plein de vitamines, il est recommandé d’avoir une alimentation saine et équilibrée pour renforcer le système immunitaire. Il faut aussi une bonne combinaison de toutes les vitamines dont le corps a besoin. La pratique d’une activité physique régulière va aussi contribuer à se garder en bonne santé.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer