CoronavirusMaladiesSlider

Six mois depuis le début de la pandémie : Dr Tedros, « This is not even close to being over »

« La pandémie s’accélère ». Le Dr Tedros Adhanom, directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) faisait le point sur la situation lors du média briefing animé le lundi 29 juin en Live Facebook de Genève. Six mois après l’apparition de la Covid-19, le virus s’accélère et devient un vrai challenge pour les pays qui rouvrent leurs frontières.

Dr Tedros : « This is not even close to being over »

Le monde a désormais plus de 10 millions de cas de Covid-19 et le nombre de morts a dépassé la barre des 500 000. Si la course à un vaccin est lancée, il y va toutefois de revenir aux mesures sanitaires les plus simples pour limiter la propagation du virus.

Vaccins/immunité collective : les mesures sanitaires les plus basiques restent essentielles

Au dela des vaccins qui sont actuellement à l’étude, les gestes barrières sont les outils les plus précieux en ce temps de pandémie. C’est ce que fait comprendre le directeur général de l’OMS. « On a eu la preuve avec les pays qui ont mis en avant ces simples mesures pour limiter la contamination dans la communauté. »

Cela comprend le lavage des mains régulier, l’utilisation du gel hydroalcoolique et les mesures qu’entreprennent différents pays dont la distanciation sociale et le porte du masque en cas nécessaire. Pour le directeur général de l’OMS, l’immunité collective n’est pas la solution en l’absence d’un vaccin. « C’est pour cette raison qu’on fait un appel aux pays ; appliquez les mesures basiques qui ne sont pas pharmaceutiques. C’est une responsabilité individuelle également car chacun a sa contribution. »

Media briefing on COVID-19

Media briefing on COVID-19

Posted by World Health Organization (WHO) on Monday, June 29, 2020

Les priorités dans la lutte contre la Covid-19

Limitez la transmission de l’épidémie. En appliquant des stratégies précises notamment à travers les outils nécessaires (effectuer des tests de dépistage, mener le contact tracing, mettre en quarantaine les cas suspects, entre autres).

Sauver des vies. C’est le point le plus important selon le Dr Tedros. « La détection précoce et le traitement est primordial. » Ce dernier souligne également l’importance de mettre l’accent sur la nécessité de protéger les personnes les plus vulnérables de la société dont parmi les seniors.

Continuer la recherche. « On apprend à connaître le virus mais il y a encore à apprendre. La recherche doit se poursuivre pour arriver à trouver des solutions plus performantes. Cette semaine se tiendra une réunion spéciale pour faire le point sur ce qu’on sait jusqu’à présent afin de pouvoir déterminer l’avenir », indique le Dr Tedros.

Leadership politique. L’unité nationale doit primer pour combattre l’épidémie. Le Dr Tedros est catégorique sur ce 5e point. « La solidarité, la résilience, et l’humilité sont plus que nécessaire pour avancer dans le bon sens. »

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page