MaladiesPrécautions à prendreSlider

Podologie : qu’est-ce qui explique les douleurs au talon ?

Les douleurs au talon, appelés « talalgies » sont un motif de consultation très fréquent chez un podologue. Pour Nelly Joganah Lapp et Aurélie Thésée Apaya de Mypodologue, les Mauriciens sont nombreux à en souffrir. Elles reviennent sur les causes de ce problème plantaire.

Nelly Joganah Lapp et Aurélie Thésée Apaya de Mypodologue
Nelly Joganah Lapp et Aurélie Thésée Apaya de Mypodologue

« De nombreuses personnes peuvent souffrir d’une douleur aux talons qui survient presque du jour au lendemain et augmente graduellement, avec des douleurs très intenses lors des premiers pas le matin », expliquent les deux podologues Nelly Joganah Lapp et Aurélie Thésée Apaya.

Il s’agit au départ d’une inflammation atteignant l’aponévrose plantaire, qui relie le talon à l’avant du pied. « C’est ensuite que la calcification arrive, appelée « épine calcanéenne ». Elle est facilement visible à partir de radiographies. Elle témoigne d’un excès de traction sur le tendon, qui peut-être non douloureux pendant des années et survenir à un moment », indiquent-elles. L’épine calcanéenne n’est pas forcément douloureuse selon elles, même si elle est décelable sur un cliché radio.

Quelles en sont les causes ? « Plusieurs causes et facteurs de risque existent », précisent les deux femmes. En effet, la pratique d’un ou de plusieurs sports de manière intensive ou encore le fait de rester debout longtemps peuvent contribuent à développer ce problème.

D’autres facteurs peuvent entrer en jeu comme le surpoids, mais également le port de chaussures non adaptées. « Cela concerne surtout les savates ou les ballerines par exemple », précisent-elles. Cependant, au-delà des facteurs externes, il se peut que les types de pieds provoquent ces douleurs. « Certains types de pieds, comme les pieds plats, les pieds plats valgus ou les pieds creux sont également des facteurs favorisant l’apparition d’une épine calcanéenne », font comprendre les deux podologues.

Quel est le rôle du podologue pour ce type de maladie ?

Pour cette pathologie, le podologue peut avoir un rôle très important selon Nelly Joganah Lapp et Aurélie Thésée Apaya. « En effet, outre les autres traitements pouvant réduire les douleurs, le podologue, par le biais de semelles orthopédiques thermoformées, va pouvoir soulager le patient ». Les semelles vont ainsi avoir pour but de détendre toutes les structures tendineuses et musculaires concernées et d’amortir et de diminuer les ondes de choc dans la zone douloureuse par des matériaux amortissants.

De plus, avec les semelles orthopédiques, le podologue va également « corriger » les troubles morpho-statiques du pied, dont les pieds plats ou creux, pour aider au soulagement de la douleur. De ce fait, il est conseillé de consulter un podologue dès l’apparition des douleurs.

Mypodologue en deux mots

Aurélie Thésée Apaya et Nelly Joganah Lapp mettent leur savoir-faire au service des Mauriciens. Les deux sont podologues mauriciennes diplômées de France. À Maurice, elles consultent à Flacq, Grand-Baie, Tamarin et Rose-Hill dans des cabinets équipés des dernières technologies. Pour les contacter, il faut appeler sur le : 5910 3247.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page