CancerMaladiesSlider

« Pink October » : Un mois dédié à la sensibilisation et à la lutte contre le cancer du sein

Chaque année, le mois d’octobre (mois rose) est dédié au « Breast Cancer Awareness Month ». L’objectif principal est de contribuer à la sensibilisation au cancer du sein. L’accent est mis sur un diagnostic précoce, les traitements et les soins palliatifs pour les femmes qui luttent contre cette maladie, indiquent le Dr Salonee Cunthen Ujoodha et Dr Sharmila Mootoosamy de Health Monitor Ltd.

Dr Salonee Cunthen Ujoodha
Dr Salonee Cunthen Ujoodha

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes. Chaque année, dans le monde entier, on dénombre environ 1,38 million de nouveaux cas et 458 000 décès. À Maurice en 2018, 715 femmes et 30 hommes sont diagnostiqués pour un néoplasme malin du sein.

« Nous voyons autour de nous des personnes qui souffrent à cause des maladies du sein et du cancer du sein. Malheureusement, les nouveaux cas augmentent régulièrement en raison de l’augmentation de l’espérance de vie, de l’utilisation à long terme de pilules contraceptives, de l’âge tardif du premier accouchement, de l’allaitement maternel moins exclusif et d’un mode de vie sédentaire », explique le Dr Salonee Cunthen Ujoodha, la directrice de Health Monitor Ltd.

Elle plaide ainsi pour une détection précoce. « La détection précoce a un impact plus important sur la réduction de la morbidité et de la mortalité dues au cancer du sein », fait-elle comprendre. Il faut identifier la population la plus à risque. « La plupart des personnes semblent être en bonne santé et asymptomatiques. Cependant, lorsqu’elles se soumettent à un dépistage, comme l’auto-examen des seins, l’examen clinique, l’échographie ou la mammographie, il s’avère que beaucoup d’entre elles sont atteintes d’une maladie bénigne ou maligne des seins », indique-t-elle.

« i-breast » pour une détection précoce

Le dispositif Breast-i
Le dispositif Breast-i

La directrice de Health Monitor Limited, le Dr Salonee Cunthen Ujoodha, a mis sur pied cette organisation médicale en 2019 qui offre un ensemble de services regroupant des tests de dépistage et des formations à la communauté mauricienne. Elle propose la détection du cancer du sein et de la prostate avec un nouvel appareil, le « i-breast ».

Il s’agit d’un dispositif innovant permettant de détecter le cancer du sein à travers une lumière rouge. Avec ce dispositif, les adolescentes et les jeunes femmes peuvent se faire dépister plus tôt alors que la mammographie se fait en général après 40 ans.

Quels sont les signes et symptômes ?

Dr Sharmila Mootoosamy
Dr Sharmila Mootoosamy

Une boule dans le sein ou les aisselles (longue durée et augmentation de la taille), écoulement ou rétraction inhabituelle du mamelon, fossettes dans le sein, décoloration de la peau du sein (peau d’orange), douleur, sensibilité et gonflement des ganglions lymphatiques axillaires.

Quels sont les facteurs de risque ?

  • Antécédents personnels de cancer
  • Antécédents familiaux de cancer et mutation génétique
  • Déséquilibre hormonal (augmentation du taux d’hormone œstrogène)
  • Les règles précoces avant l’âge de 12 ans
  • Ménopause tardive après 55 ans
  • Densité et état des seins
  • Absence d’allaitement maternel
  • Pilules contraceptives à usage prolongé
  • Autres comorbidités avec le diabète, l’hypertension.
  • Mode de vie sédentaire (alimentation malsaine et manque d’activité physique ; tabagisme et consommation d’alcool)
  • Exposition aux radiations
  • Diminution de la santé mentale comme le stress et la dépression
Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page