MaladiesMaladies SaisonnièresSlider

Infection hivernale : tout savoir sur l’angine

L’angine n’est pas un simple mal de gorge. Elle se définit par plusieurs symptômes tels que des douleurs à l’oreille en avalant ou en mangeant, des douleurs à la gorge s’accompagnant de fièvre. Maladie virale ou bactérienne, rouge ou blanche. « L’angine touche les amygdales ou le pharynx », explique Dr Youven Gopalla, généraliste.

L’angine est une pathologie infectieuse qui correspond à une inflammation des amygdales. Son origine peut être virale ou bactérienne. Il en existe deux types : des angines rouges érythémateuses et des angines blanches érythémato-pulacées qui dépendent de l’aspect des amygdales. Lorsque le pharynx et les amygdales sont rouges, on parle d’angine rouge alors que les points blancs sur les amygdales sont liés à l’angine blanche. Dans le cas d’une angine blanche, on retrouve un dépôt blanchâtre sur les amygdales. Dans des cas plus rares, les amygdales sont toutes blanches. Les angines rouge et blanche sont virales ou bactérienne

Le généraliste recommande toutefois de ne pas confondre l’angine à une allergie au pollen dont les symptômes sont similaires avec des irritations du nez, des yeux et de la gorge. « C’est la fièvre qui indiquera si la personne est atteinte d’une angine. » “L’angine virale regroupe 50 à 90% des angines et correspond à une infection par un virus, soit le même que celui du rhume ou d’une infection hivernale. Elle se contracte le plus souvent en hiver. L’angine bactérienne est due à une infection et représente 25 à 40% des cas chez les enfants et 10 à 25% des cas chez les adultes”, précise le Dr Gopalla.

L’angine est caractérisée par des amygdales enflées, ce qui résulte en une difficulté à déglutir et un mal de gorge très prononcé, qui peuvent être assimilés à des brûlures. Dans le cas d’une angine virale elle se manifeste par l’absence de fièvre, ou de fièvre peu élevée, une toux, un enrouement, le nez qui coule, une conjonctivite ou une diarrhée et des courbatures. L’angine bactérienne survient souvent brutalement. Il se manifeste par une absence de toux et des douleurs abdominales, entre autres. “Les angines, virales et bactériennes, sont très contagieuses, il faut donc respecter les consignes d’hygiène habituelles, à savoir, éviter d’échanger les verres et les couverts, d’embrasser les personnes contagieuses, se laver les mains régulièrement”, souligne le généraliste. Il indique d’ailleurs qu’il n’y a pas de traitement de l’angine virale à proprement parlé.

En revanche, le patient peut traiter ces symptômes liés à l’angine, notamment la douleur, avec du paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les angines virales guérissent spontanément en quelques jours. Dans le cas d’une angine bactérienne, un traitement antibiotique est prescrit. Ce traitement doit être suivi scrupuleusement pour être efficace.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer