CoronavirusMaladiesSlider

Coronavirus : mise en garde sur les idées reçues selon Le Dr Catherine Gaud

Face à toutes les informations qui circulent sur les réseaux sociaux, le Dr Catherine Gaud, spécialiste en infections virales alerte sur les idées reçues concernant le nouveau coronavirus. « Certains conseils qui circulent en ce moment sont péjoratifs, il faut faire extrêmement attention », a affirmé la spécialiste en infections virales lors du « press briefing » du National Communication Committee ce lundi matin, 23 mars.

Voici les trois points à retenir :

  • Le virus dans l’air ?

Le virus se transmet-il dans l’air ? Cette question est sur toutes les lèvres depuis quelques jours. Le Dr Catherine Gaud fait comprendre que le virus ne peut se transmettre en petite quantité. « Il faut une charge virale importante pour transmettre le virus. C’est surtout dans la chambre d’un patient infecté que le virus est plus concentré », a-t-elle indiqué. C’est aussi pour cette raison qu’il faut aérer sa chambre en ouvrant les fenêtres. Le virus ne transmet pas dans l’air en respirant et en respectant la distanciation sociale, on se protège du virus.

Se chauffer le nez pour se protéger ?

Les astuces préventives fusent sur les réseaux sociaux. Si certains préconisent de chauffer le nez ou la gorge, le Dr Catherine Gaud tire la sonnette d’alarme car ces pratiques peuvent aggraver la situation. « Ces pratiques affectent les muqueuses et il faut savoir que le virus se transmettent uniquement par muqueuses dont le nez, les yeux et la bouche. En faisant ces pratiques, on risque d’avoir des blessures dans nos muqueuses et ainsi laisser la voie au virus d’entrer dans le corps selon le médecin.

Se méfier des anti-inflammatoires

« En aucun cas il ne prendre les anti-inflammatoires », précise le Dr Catherine Gaud. Les anti-inflammatoires sont dangereux dans ce cas et peuvent aggraver la situation les risques. Au lieu d’utiliser les anti-inflammatoires, le médecin conseille de prendre du paracétamol. Mais, à ne pas abuser car le surdosage peut être dangereux pour la santé. Cependant, pour ceux dont leurs traitements prescrits incluent les anti-inflammatoires, il ne faut pas arrêter la prise de ce médicament.

 

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer