MaladiesMaladies de la peauSlider

[Allô Docteur] Maladie de la peau : Le psoriasis n’est pas contagieuse

Maladie douloureuse et surtout inesthétique, le psoriasis peut devenir invalidant pour certains patients, mais il n’est surtout pas contagieux. Loin d’être une maladie anodine, il nécessite un traitement approprié. Pour savoir quels sont les différents types de psoriasis, le Dr Poornimasing Beegoo, dermatologue au ministère de la Santé, était dans l’émission Allô Docteur, sur Radio Plus le mardi 25 août.

Dr Poornimasing Beegoo
Dr Poornimasing Beegoo

Le psoriasis se définit comme une maladie inflammatoire qui est systémique et chronique. Il affecte principalement la peau, mais peut aussi avoir des conséquences sur les articulations, le système cardiovasculaire et les muqueuses, entre autres. Il existe plusieurs types de psoriasis, mais le plus commun est notamment le psoriasis en plaques aussi appelé psoriasis vulgaris.

« 90 % des cas sont concernés par le psoriasis en plaque », explique le Dr Poornimasing Beegoo, dermatologue au ministère de la Santé. Elle souligne que cette maladie entraîne des lésions cutanées qui sont généralement rouges, irritées et laissent une peau squameuse. « On retrouve un renouvellement de la peau excessif chez le patient atteint de psoriasis, d’où une peau squameuse », précise le médecin.

Les parties du corps les plus affectées par la maladie sont généralement les coudes, les genoux, le cuir chevelu, le bas du dos ou encore autour de la région périombilicale. De plus, il s’agit d’une maladie inflammatoire qui affecte aussi le système immunitaire indique la doctoresse. Par ailleurs, le psoriasis touche autant les hommes que les femmes. « Il est légèrement un peu plus présent chez la femme, car l’une des causes aggravantes de la maladie, c’est le stress. En général, les femmes ont tendance à être plus stressées », indique-t-elle.

Cette maladie peut aussi se développer pendant une grossesse selon elle. « Dans certains cas, une patiente du psoriasis, qui tombe enceinte, peut voir une amélioration de la maladie pendant la grossesse. Ce sont les hormones qui jouent un rôle, mais la maladie peut revenir de plus belle après l’accouchement », fait comprendre le Dr Beegoo.

Les facteurs de la maladie

L’origine du psoriasis n’est pas connue selon elle, mais certains facteurs déclencheraient la maladie. « Le stress quotidien en excès, notamment un choc émotionnel, un problème professionnel ou financier peuvent provoquer un début de psoriasis », précise le médecin. Ensuite, la consommation excessive d’alcool peut contribuer à déclencher la maladie.

Autre facteur à prendre en considération : la réaction de certains médicaments notamment des bêtabloquants qui sont prescrits pour contrôler l’hypertension artérielle ainsi que les antidépresseurs. « On a aussi remarqué que les médicaments pour traiter le paludisme ont un impact sur le psoriasis », estime le dermatologue.

La maladie peut aussi être héréditaire. « Les facteurs génétiques du psoriasis sont un fait. On a eu des enfants qui ont développé la maladie et dans cette dernière, on retrouve aussi des patients, soit un des parents ou un oncle. La prédisposition familiale joue un rôle. Par contre, il est important de casser les tabous autour de la maladie et de faire comprendre aux Mauriciens que le psoriasis n’est pas contagieux. Il peut être inesthétique, mais ne peut être transmis d’une personne à une autre », indique-t-elle.

Chez les jeunes patients, deux facteurs peuvent expliquer la maladie, notamment le facteur génétique et le psoriasis en goutte qui apparaisse suite à une angine ou alors à une infection aux streptocoques. Les lésions sont différentes dans ce cas et se caractérisent plus particulièrement par de petites plaques sur le corps.

Pour ce qui est des traitements, on ne peut guérir définitivement du psoriasis indique la dermatologue. Par contre, les lésions peuvent être réduites à travers un traitement. Cela peut être des médicaments, des crèmes ou encore des injections dépendant du type du psoriasis concerné et sa sévérité. Le but du traitement sera surtout d’améliorer la qualité de vie du patient tout en améliorant l’aspect de la peau. « Il faut surtout que le patient soigne sa peau quotidiennement pour éviter les irritations à travers l’hydratation de la peau », conclut-elle.

Le psoriasis v/s l’eczéma

D’abord, les symptômes sont différents. On retrouve surtout des démangeaisons intenses chez un patient avec l’eczéma alors que le psoriasis peut se manifester sans ce symptôme précis selon le Dr Beegoo. Ensuite, les lésions cutanées sont différentes. Les plaques qui apparaissent lors d’un psoriasis sont typiques. En phase aiguë, les plaques sont rouges et épaisses. Le patient se retrouve avec une peau squameuse. « Chez les patients ayant de l’eczéma, on retrouve aussi des plaques, mais plus blanchâtre et la peau ne pèle pas comme c’est le cas avec le psoriasis », fait comprendre le dermatologue.

Les différents types de psoriasis :

  • Le psoriasis en plaque
  • Le psoriasis en goutte
  • Le psoriasis chez le nourrisson
  • Le psoriasis pustuleux
  • Le psoriasis érythrodermique
  • Le psoriasis des plis
  • Le psoriasis du visage
  • Le psoriasis de l’ongle
  • Le psoriasis du cuir chevelu
  • Le rhumatisme psoriasique

L’alimentation du patient

L’alimentation peut aider à mieux contrôler la maladie. « La maladie en elle-même peut provoquer des troubles cardiovasculaires, de ce fait, on met l’emphase sur une alimentation saine et équilibrée », précise le Dr Beegoo. La consommation de céréales complètes doit être privilégiée et les aliments riches en sucre et gras sont à éviter. Par contre, il n’y a aucune restriction sur les fruits de mer. Sans faire de régime, il est surtout important d’avoir une bonne hygiène de vie et d’inclure systématiquement un exercice physique dans son quotidien. Arrêter le tabac et la consommation d’alcool peut aussi aider à avoir une meilleure qualité de vie.

Allô Docteur sur Radio Plus, chaque mardi à 9h00

C’est le rendez-vous de chaque mardi sur les ondes de Radio Plus. Allô Docteur, émission spéciale dédiée à la santé, fait un focus sur une thématique différente chaque semaine, de 9h00 à 10h00. Les auditeurs peuvent également participer à l’émission en appelant sur le 208 4999 ou le 208 5999. De plus, les internautes ont la possibilité de suivre l’émission en Facebook Live sur la page defimedia.info et défisanté.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page