Anou aprann viv avek diabet
Actu SantéHygiène de vieSanté DentaireSlider

Blanchiment des dents : soignez votre sourire

Le premier vendredi du mois d’octobre se place sous le signe du sourire. Cette année, la Journée mondiale du sourire a été observée le vendredi 5 octobre. C’est donc l’occasion de mettre l’accent sur une nouvelle tendance : le blanchiment des dents.

• Le citron

De nombreuses personnes croient que le citron est efficace pour garder les dents blanches. Tel n’est pas le cas, selon le chirurgien-dentiste Anne Lasnier, auteure de la thèse : « Mise au point sur les techniques actuelles de blanchiment ». Il se pourrait qu’il favorise la brillance, mais en aucun cas n’aide à blanchir les dents.

• Attention au café et thé

Les boissons colorées, la cigarette, le café, le thé, le vin rouge (car il est riche en tanin), mais aussi certains aliments comme les betteraves ou les fruits rouges laissent sur les dents des dépôts, néanmoins superficiels. Ce sont des colorations externes par opposition aux colorations internes qui attaquent la structure même de la dent.

• Le blanchiment ne fait pas de magie

Il est faux de croire que le blanchiment permet d’enlever toutes les colorations, car tout dépend de la localisation de la coloration, notamment interne ou externe. Les colorations externes peuvent être traitées par le chirurgien-dentiste qui réalisera un détartrage soigneux suivi d’un polissage. Il faut aussi savoir qu’un blanchiment par peroxyde d’hydrogène, le seul principe actif utilisé pour blanchir les dents, ne pourra faire gagner que quelques teintes. Si la coloration est trop intense, il est difficile d’atteindre une blancheur parfaite.

• Quid des dentifrices blanchisseurs ?

Les dentifrices blanchisseurs sont-ils efficaces ? Vrai et faux, selon le chirurgien-dentiste Anne Lasnier. Ils sont inefficaces pour modifier une coloration d’origine interne, mais sont efficaces quand il s’agit d’atténuer et de nettoyer les dépôts.

• L’eau oxygénée pour des dents blanches

L’eau oxygénée contient en effet du peroxyde d’hydrogène, mais en concentration faible qui donne des résultats peu satisfaisants. On retrouve le même problème avec tous les autres produits proposés en vente libre, notamment les kits de blanchiment.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Close