Bien-ÊtreSliderYoga

Sitali pranayama et kaki mudra : deux techniques de respiration pour se rafraîchir

Écoutez cet article

Fatigué par les fortes chaleurs ? Il est possible de retrouver une sensation de fraîcheur grâce à deux méthodes de respiration issues du yoga.

Après un mois de juillet particulièrement pluvieux, la chaleur revient dans l’hexagone. Pour se rafraîchir il existe deux méthodes de respiration simples issues du yoga : sitali pranayama et kaki mudra.

Cette méthode de respiration peut se faire en cas de forte chaleur interne ou externe. C’est-à-dire qu’elle peut se faire en cas de canicule, après une séance de sport ou encore un accès de colère.

Pour réaliser cette respiration, il existe différentes variantes en fonction de la capacité à former un “U” avec votre langue.

La version originale s’appelle la sitali pranayama (qui peut également s’écrire sheetali). En sanskrit, le mot se décompose en trois parties : sitali pour rafraîchir, prana pour le souffle et yama pour le contrôle.

La respiration change de celle que l’on fait naturellement car elle demande, lors de l’inspiration, de sortir la langue en forme de “U”. L’air passe alors exclusivement sur la langue. Cette étape produit un son d’inspiration qui peut s’apparenter à celui généré lorsqu’on aspire dans une paille.

Pour les personnes ne pouvant pas enrouler la langue, il est possible de la plaquer derrière les dents. Cette variante s’appelle le kaki mudra. Le terme kaki signifie “corbeau”, en sanskrit et mudra renvoie à “geste”. Pourquoi un tel nom, la forme de la bouche, lorsque la respiration est effectuée s’apparente à un bec de corbeau.

Sur sa chaîne YouTube, la professionnelle du yoga Brett Larkin conseille de prendre le temps de sentir l’air frais que vous respirez pour mieux ressentir les effets.

La respiration se fait en 5 étapes : 

– S’installer le dos et la nuque droit et l’abdomen libre, les mains posées sur les genoux.

– Fermer les yeux et, si possible, faire le vide.

– En sortant la langue, l’enrouler en forme de tube et prendre une grande inspiration. La variante consiste à plaquer sa langue contre les dents.

– Expirer l’air par le nez en fermant la bouche.

– L’expiration doit être deux fois plus longue que l’inspiration,

Répétez le cycle 5 à 6 fois.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page