[pro_ad_display_adzone id="1515"]
BeautéÉpilationSlider

Épilation à la cire chaude : Attention aux risques de brûlures et d’infections

L’épilation à la cire chaude est souvent la garantie d’une peau lisse, sans un poil qui dépasse. Le résultat est plus net, mais cette technique d’épilation peut aussi causer des inconvénients si certaines règles ne sont pas respectées. Voici les conseils de la directrice de Budget Beauté, Rouhana Ramjaun, pour une épilation sans anicroche.

Les aisselles, les jambes ou encore le maillot sont les zones du corps qui sont les plus concernées par l’épilation à la cire chaude. Toutefois, une mauvaise manipulation de cette cire peut s’avérer dangereuse pour l’épiderme. Outre les gênes et la douleur, une épilation mal faite peut également entraîner des brûlures, mais aussi des infections. « Il faut bien vérifier, s’il n’y a pas d’irritation, de coup de soleil ou d’éruptions cutanées. L’épilation à la cire chaude doit être évitée pour ne pas aggraver la situation et créer plus de dégâts », explique Rouhana Ramjaun. Il est aussi conseillé d’éviter de faire un bronzage avant une épilation, car la peau devient plus vulnérable.

La sensibilité de la peau n’est pas toujours la même. Pour les femmes, il est recommandé d’être plus attentif à son corps. Par exemple, la période juste avant les règles est à éviter, car la sensibilité de la peau est à son point le plus élevé. Le meilleur moment serait une semaine après les règles, selon Rouhana Ramjaun. Ces petits détails peuvent rendre une séance d’épilation moins douloureuse.

Après une épilation, il y a l’hydratation avec une crème apaisante qui est nécessaire pour éviter que la peau ne soit irritée. « On recommande aussi de ne pas faire une épilation pour la première fois tout juste avant un événement important tel qu’un mariage ou une séance de photos (photoshoot), car la peau peut réagir différemment pour différentes personnes. Le risque d’avoir des rougeurs peut gêner », souligne-t-elle.

Opter pour une bonne préparation

La clé d’une peau parfaite est le temps consacré pour la soigner. Avant une épilation à la cire, il y a quelques soins à faire pour mieux préparer la peau permettant ainsi d’avoir un meilleur résultat. D’ailleurs, quelques jours avant l’épilation, il est possible de faire un gommage de la zone concernée pour enlever les peaux mortes, mais surtout pour soulever les poils rebelles. Cette étape est aussi importante, puisqu’elle va aider à avoir moins de poils incarnés par la suite.

S’épiler à la maison : quelles précautions prendre ?

L’épilation à la maison demande une attention spéciale, mais surtout de la dextérité, car un mauvais usage de la cire chaude peut avoir de graves conséquences. Elle est à utiliser avec beaucoup de précautions. Selon les indications des produits, il est possible de chauffer la cire au bain-marie ou au micro-ondes, mais il est important de ne pas se brûler durant le procédé. La notice du produit est à lire avec attention avant de s’y mettre.

« Un professionnel en institut de beauté est formé pour faire ce travail. Le faire à la maison sans une bonne connaissance du produit peut abîmer la peau », estime Rouhana Ramjaun. En effet, si on ne connaît pas les bonnes techniques, on peut se retrouver à lutter contre la bande à épiler, ce qui tiraille la peau. « Outre le fait de créer un stress moral, on ajoute un stress supplémentaire sur la peau et les dégâts peuvent être importants », fait-elle comprendre.

 

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer