Astuces

L’hiver et son lots d’inconvénients

Les maux de l’hiver sont multiples. Outre la grippe, la toux, l’asthme et les douleurs sont les plus fréquents. Les médecins en parlent.

La toux: Plus qu’un reflexe qu’une pathologie

Avec l’hiver la toux est un reflexe  de plus en plus présente. Dr Maneesha Bhaya, de la City Clinic à Port-Louis,  nous fait un topo.

D’abord, elle insiste pour briser un mythe. ” Il faut comprendre que la toux est un reflexe et pas une pathologie. La toux aide à dégager les voies respiratoires. Donc, au sens propre sa fonction première est tout sauf nuisible,” explique-t-elle.

Mais il ne faut pas pour autant baiser la garde. ” Une toux qui est accompagneé d’une fièvre qui dépasse les 40 degrés est souvent signe d’une infection quelconque. Alors, il faut bien faire attention, surtout si la toux devient chronique. Dans ce cas précis, une consultation chez le médecin s’impose.”

” La toux, peut intervenir dans le cas d’une allégie liée à la poussière, aux aliments ou à n’importe quels autres allergènes. Pour en venir à bout, il faut bien distinguer les causes”, soutient notre interlocutrice.

Pour la toux, un peu de sirop suffit souvent. ” Quand ce n’est pas trop grave comme une toux qui survient pendant la grippe on peut utiliser du sirop contre la toux. Du paracétamol peut également aider à surmonter l’état grippal. Mais quand c’est plus chronique, il ne faut pas hésiter à aller voir le médecin traitant,” fait ressortir Maneesha Bhaya.

L’asthme : écoutez votre corps

Un l’inhalateur peut sauver la vie d’un asthmatique.

Maladie respiratoire, l’asthme est contrairement à ce qu’on pourrait croire pas forcément lier à l’hiver. Dans ce cas précis, c’est plus un allergène qui provoquera la crise.  ”  C’est un peu une croyance populaire que de croire que l’hiver a une quelconque influence sur les crises d’asthme. Or ce n’est pas le cas, parce que ce sont les allergènes qui provoquent une crise. L’asthmatique doit savoir à quoi il est allergique.”

Ainsi, notre interlocutrice conseille aux asthmatiques de ne pas trop se couvrir en hiver. ” La personne qui vit avec l’asthme doit continuer à le faire normalement en hiver. Comme je l’ai dit, l’hiver n’a aucune influence sur la maladie.”

Toutefois, il faut toujours être à l’écoute de son corps: ” Il faut savoir comment anticiper une crise d’asthme. Il y a plusieurs symptômes avant-coureurs avant de ressentir les premières difficultés à respirer. Et ceux qui vivent avec la maladie le savent très bien.”

Ainsi, la première chose à faire s’est d’utiliser un inhalateur: ” Un asthmatique doit avoir un permanence son inhalateur sur lui. Aux premières signes de crises, il faut  s’en servir.”

Maneesha Bhaya conseille un Peak flow meter qui est très peu utilisé à Maurice. “Cet appareil va mesurer votre taux d’expiration. Pour le faire, il faut expirer dans un petit dispositif. Si l’indicateur ne monte pas, c’est que vous éprouvez déjà les premières difficultés à respirer.”

Par ailleurs,  Maneesha Bhaya conseille aux asthmatiques de se faire vacciner contre la grippe. ” A titre de prévention, il est important pour les asthmatiques de tout âge de se faire vacciner contre la grippe. Cela  évitera de créer d’autres complications.”

Douleurs : Ces maux récurrents

Les douleurs s’accentuent en hiver.

Des maux de tête, la migraine, la sinusite et l’arthrite sont des douleurs les plus récurrents de l’hiver. D’après le médecin généraliste, Abhijay Runjeet, la baisse de températion provoque des infections et des inflammations. “En hiver, les articulations, les os, les muscles et les ligaments sont les plus vulnérables. Le froid accentue les douleurs dans ces différentes parties du corps. C’est la raison pour laquelle les personnes souffrant de l’arthrose, sont plus vulnérables pendant l’hiver”, dit le médecin. Il conseille ainsi de faire le plein de vitamine C et Omega-3 pour renforcer les os et les muscles. Il est aussi important d’éviter les chocs de températion. “Prenez votre douche chaude une heure ou une heure et demie avant de quitter la maison pour aller au travail et à l’école”, recommande le Dr Abhijay Runjeet. Pour soulager les douleurs, il est important de consulter un médecin. Il recommande de porter des vêtements chaud et de pratiquer des activités physiques.

 

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page