Désirs & PlaisirsSexualitéSlider

Les jeunes couples font de moins en moins l’amour

La sexualité des jeunes couples ne serait pas au beau fixe. La raison : ils préfèrent regarder des films et séries au lit au lieu de faire l’amour. Une étude menée par l’Université de Lancaster blâme particulièrement Netflix, la plateforme de streaming.

Regarder des séries au détriment de sa vie sexuelle. Telle est la tendance chez les jeunes couples. L’étude britannique souligne que le problème vient du fait que les couples regardent davantage de films et de séries au lit à l’heure de se coucher. Du coup, ils ont de moins en moins de relations sexuelles.

L’étude s’est penchée uniquement sur la plateforme de streaming Netflix et plus de 400 utilisateurs qui ont un abonnement étaient concernés. Le résultat de l’étude est catégorique : la relation sexuelle est reléguée au second plan chez les partenaires qui optent pour la télé au lit.

« Les films absorbent toute notre attention et nous coupent des relations humaines. On fait plus attention à ce qui se passe sur l’écran qu’à la personne qui est allongée à nos côtés », constate le psychologue Sadasiven Coopoosamy. Idem pour les smartphones qui sont omniprésents dans la vie quotidienne.

En effet, cette hyperconnectivité et la consommation excessive des écrans expliquent cette tendance. « La journée est souvent passée au travail et ce n’est que le soir qu’on arrive à souffler. Malheureusement, on passe nos temps libres sur des écrans et moins avec les autres. Combien de couples prennent le temps de s’accorder une conversation face à face le soir après le repas ? Très peu. On a toujours trop à faire », s’indigne le psychologue.

D’ailleurs, l’étude britannique estime que les couples regardent les séries entre 22 heures et 23 heures et s’endorment juste après. Finalement, les jeunes couples se focalisent davantage sur leurs carrières et passent moins de temps à travailler sur leurs relations. « Une relation de couple se construit. Les jeunes mariés prennent pour acquis leur partenaire et mettent l’accent sur le côté superficiel de la vie. C’est dommage de constater que peu de mariages arrivent à passer le cap des 10 ou 20 ans de nos jours », conclut-il.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer