[pro_ad_display_adzone id="1515"]
Désirs & PlaisirsSexualitéSlider

Épanouissement sexuel : attention à la fatigue mentale et physique

Une vie sexuelle épanouie est un des éléments essentiels à notre bien-être. Cependant, plusieurs facteurs peuvent affecter notre épanouissement sexuel, dont la fatigue mentale et physique. Ce stress a un impact direct sur nos comportements et notre équilibre.

La vie sexuelle d’un couple est parsemée d’obstacles. Les responsabilités s’accumulent et c’est la fatigue qui prend le dessus et qui mène souvent à une incapacité à gérer sa relation amoureuse. La fatigue rime avec impuissance selon Sadasiven Coopoosamy, psychologue. « Les petites fatigues qui s’accumulent de jour en jour peuvent devenir nuisibles au couple », explique-t-il. Le programme quotidien de chaque couple, surtout s’il a des enfants, est une course contre la montre. « On doit se surpasser pour pouvoir tout faire en une journée et surtout répondre à l’appel, mais le corps humain réagit très mal à la fatigue. L’épuisement physique entraîne aussi une fatigue morale », répète-t-il.

Ainsi, la fatigue empêche le corps de réagir normalement aux désirs, ce qui mène souvent à des complications. « Les hommes pour la plupart sont plus sensibles aux effets négatifs de la fatigue. D’abord, on peut remarquer que la fréquence des relations sexuelles diminue, ensuite, le cas s’aggrave avec des troubles de l’érection, ainsi que l’éjaculation précoce et finalement l’impuissance », ajoute-t-il. Avec les partenaires rongés par la honte et l’anxiété, cela aboutit à une incapacité de gérer sa sexualité et cela peut être toxique pour le couple.

Pour notre intervenant, il est primordial pour un couple d’apprendre à décompresser. « Dans cette optique, on conseille une activité physique aux deux partenaires. Que ce soit la natation, le cyclisme ou le bodybuilding, il faut que les deux partenaires arrivent à dépenser le trop d’énergie. Une activité physique peut fonctionner comme une soupape afin de se débarrasser des tensions accumulées », indique le psychologue.

Le couple peut aussi opter pour les différents modes de relaxation. « Un massage de temps en temps, une séance de méditation… chacun peut choisir ce qui le convient le mieux, mais au final, c’est le couple qui en bénéficie », ajoute l’expert, tout en indiquant qu’il est important d’avoir une bonne hygiène de vie pour avoir une vie sexuelle épanouie.

Le manque de temps ne doit pas être une excuse, selon lui, car chaque personne dispose de 24 heures et doit pouvoir gérer son temps efficacement. « On pense rarement à faire des pauses. Cela s’applique aussi pour la vie sexuelle d’un couple », estime-t-il.

Opter pour la détente à deux

Pour venir à bout de ce problème que font face de nombreux couples, il suffit de prendre le temps de se retrouver, fait ressortir Sadasiven Coopoosamy. Ainsi, se retrouver seul quelques minutes le soir peut aider à se ressourcer. « Une fois que le corps commence à se détendre, les nerfs se relâchent, ce qui va aider à être moins stressé pendant un moment », explique-t-il. Ce dernier insiste sur le fait que le désir est au centre du couple et qu’il est essentiel de l’entretenir et de le faire grandir.

Pour ce faire, il préconise la détente au sein du couple. Après une journée chargée, il est préférable de prendre quelques minutes, voire une heure pour se ressaisir avant une douce nuit. « La femme a besoin de partager du temps avec son conjoint avant d’avoir une relation sexuelle », suggère le psychologue. Il est ainsi recommandé de faire tomber la pression le soir venu. Le simple fait d’éteindre la télévision, l’ordinateur ou encore son téléphone portable peut aider à décrocher et à favoriser une atmosphère propice au calme. C’est à coup sûr que l’hormone de l’amour se déclenchera à ce moment, estime Sadasiven Coopoosamy. D’ailleurs, le fait de décrocher des appareils technologiques permet aussi de mieux dormir le soir.

Prendre du temps pour soi est un élément important pour avoir un meilleur contrôle sur sa libido. « D’abord, on s’occupe de son corps : on prend une bonne douche ou un bain chaud. La chaleur de l’eau va aider à détendre les muscles et les tensions accumulées au cours de la journée », explique-t-il. Ensuite, pour l’esprit : on s’accorde un moment pour s’adonner à son passe-temps préféré, s’évader dans la lecture d’un bon livre et pourquoi pas la littérature érotique, faire quelques postures de yoga ou encore une séance de relaxation. Le tour est vite joué.

S’accorder un peu de temps aide le cerveau à se décrocher des tâches habituelles. Ce moment de relaxation est l’occasion de se focaliser sur l’instant présent. « On a tendance à ramener le stress du travail à la maison ou encore des tracasseries de la maison dans la chambre à coucher. Quelques minutes de relaxation vont ainsi aider à faire abstraction de ces petits soucis qui ont tendance à prendre le dessus dans notre cerveau », souligne-t-il.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer