Désirs & PlaisirsSexualitéSlider

Conflit sexuel : quelles sont les vraies causes ?

On n’est pas toujours sur la même longueur d’onde avec son partenaire. Et dans bien des cas, les conflits sexuels peuvent aboutir à une vie de couple compliquée, sans oublier les frustrations qui peuvent en découler. Comment arrive-t-on à une telle situation ? Quelles sont les vraies causes de conflits sexuels ? Voici quelques explications.

Des envies refoulées

Des envies refoulées affectent la vie sexuelle du couple. Le psychologue Sadasiven Coopoosamy est catégorique : « La communication est la clé de la réussite du couple, mais souvent, les partenaires ont du mal à parler de leurs envies et désirs, de peur de passer pour un accro au sexe. » C’est ainsi que les non-dits peuvent faire des ravages au sein d’un couple, car l’insatisfaction sexuelle est l’une des causes de conflits.

Les femmes mènent la danse

Il y a également l’émancipation de la femme qui vient « déstabiliser » le masochisme des hommes, fait ressortir le psychologue. « Auparavant, l’homme prenait les devants. Cependant, aujourd’hui avec les femmes qui savent ce qu’elles veulent au lit, certains hommes n’arrivent pas à s’adapter. D’ailleurs, la tendance s’est même inversée. Le prétexte de la migraine ne vient plus des femmes, mais des hommes ! », souligne-t-il.

Des désirs qui diffèrent

Parmi les autres causes de conflits sexuels, il y a également les désirs qui varient chez les partenaires. En effet, les envies de l’un ne correspondent pas forcément aux envies de l’autre ou alors le moment est mal choisi pour l’un des deux et c’est ainsi que le couple arrive difficilement à s’épanouir sexuellement. La solution, selon Sadasiven Coopoosamy, est de faire des concessions et faire plaisir à l’autre. « C’est une vertu qu’il faut cultiver au sein du couple », ajoute-t-il.

Trop peu de sexe

« À Maurice, de nombreux jeunes couples habitent avec leurs parents ou beaux-parents. Cela fait partie de la culture, mais malheureusement, cette situation impacte sur la vie du couple », estime le psychologue. En premier lieu, le couple est entouré d’autres personnes dans la maison et le manque d’intimité se fait sentir.
« L’amour ne se résume pas qu’à l’acte sexuel au lit le soir. C’est un sentiment qui fait aussi la part belle aux petites attentions, aux caresses furtives dans la cuisine et aux mots doux quand on se croise dans la maison, entre autres. Cependant, ce n’est pas possible quand on vit à plusieurs », fait-il comprendre. Ce mode de vie installe une distance entre les deux partenaires. De plus, les choses ne s’arrangent pas avec l’arrivée des enfants. Il arrive souvent que les nourrissons soient dans le même lit que les parents, ce qui risque d’engendrer une grande frustration chez les deux partenaires.

Attention au stress professionnel

Ramener du travail à la maison est un problème récurrent selon notre intervenant. La vie professionnelle avec son lot de stress impacte négativement sur la vie sexuelle du couple. « On remarque que de plus en plus de jeunes cadres qui doivent faire leurs preuves au sein de l’entreprise négligent leurs vies de couple pour mieux s’investir professionnellement », constate-t-il.

Ils travaillent jusqu’à tard dans la nuit et parfois sont au lit avec le laptop, ce qui laisse peu de place à l’intimité. De plus, la fatigue et la nervosité sont également au rendez-vous, car le stress a tendance à engendrer des réactions négatives. « Les disputes deviennent de plus en plus fréquentes. Le ton monte pour un rien. Ensuite, les partenaires boudent sous la couette », affirme-t-il. Finalement, trop fatigués, ils délaissent le plaisir à deux pour dormir.

La technologie et ses revers

L’hyperconnectivité tue le couple. C’est ce qu’atteste le psychologue qui estime que les couples passent trop de temps sur les appareils électroniques. « C’est un problème qui prend de l’ampleur. Au lit, les partenaires ne quittent pas leur téléphone, envoient et reçoivent des messages à longueur de journée et durant la soirée. De plus en plus, les gadgets technologiques prennent trop de place au sein du couple et c’est nuisible au bien-être de ce dernier », fait ressortir Sadasiven Coopoosamy.

Être connecté en permanence avec d’autres personnes via Facebook, Viber, Whats App et autres applications fait que l’attention est dispersée selon lui. « Nous sommes arrivés à une époque où on fait davantage attention aux personnes qu’on ne voit pas et on néglige ceux qui sont à côté de nous », explique-t-il. De plus, ce dernier estime qu’il y a de plus en plus de couples qui font face à l’infidélité à cause de cette tendance. « En ligne, cela commence toujours par une amitié, mais souvent par la suite, la relation évolue », conclut-il.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer