SeniorSlider

L’ostéoporose : une maladie silencieuse

L’ostéoporose est une maladie qui affine et affaiblit les os, les rendant fragiles et plus susceptibles de se briser. On l’appelle parfois “maladie silencieuse”, car elle peut se développer progressivement au cours de nombreuses années sans provoquer de symptômes.

« De la naissance à 25 ou 30 ans, le corps construit davantage de nouveaux os. À 30 ans, vos os deviennent solides et le niveau de masse osseuse atteint sa capacité maximum, dépendant en grande partie des propriétés génétiques, mais également de la nutrition, de l’exercice et de la fonction menstruelle. Avoir des os sains et forts à un plus jeune âge peut être un facteur très important de protection contre l’ostéoporose dans l’avenir », explique Dr Vidhi Heerah, médecin généraliste.

Les femmes sont considérées comme les plus vulnérables à l’ostéoporose

Selon lui, l’ostéoporose est plus fréquente chez les femmes qui sont en phase préménopause. Le terme préménopause fait référence aux femmes qui ont encore leurs règles régulièrement et qui n’ont pas encore atteint la ménopause. Les femmes ont tendance à avoir des os plus petits et plus minces que les hommes. « L’œstrogène, une hormone qui protège les os chez la femme, diminue fortement lorsqu’elle atteint la ménopause, ce qui peut entraîner une perte osseuse. C’est pourquoi le risque d’ostéoporose augmente à mesure que les femmes atteignent la ménopause », ajoute-t-elle. « Bien qu’il soit rare que les femmes non ménopausées soient atteintes d’ostéoporose, certaines jeunes femmes ont une densité osseuse faible, ce qui augmente les risques de contracter l’ostéoporose plus tard dans la vie », souligne le médecin généraliste.

Des moyens pour prévenir l’ostéoporose

Afin de prévenir l’ostéoporose chez les hommes et les femmes, il est très important d’appliquer de bonnes habitudes alimentaires. Il faut inclure plus de vitamines et de calcium dans les repas. « Fumer est considéré très mauvais, car cela peut réduire la croissance de nouveaux os et le niveau d’œstrogène chez les femmes. Il faut limiter la consommation d’alcool pour favoriser la santé des os et prévenir les chutes. Il est aussi conseillé de faire des exercices plus régulièrement, comme la marche. Bonne pour la santé des os, la marche renforce les muscles », suggère-t-il.

Pendant trop longtemps, les gens pensaient que l’ostéoporose était une partie inévitable du vieillissement. « Aujourd’hui, nous en savons beaucoup plus sur la prévention, la détection et le traitement de la maladie. Vous n’êtes jamais trop jeune ou trop vieux pour prendre soin de vos os. De bonnes habitudes de vie peuvent vous aider à protéger vos os et à réduire les risques de contracter l’ostéoporose. Et si vous n’avez pas pensé à votre santé osseuse, il est temps que vous commenciez à réfléchir et à prendre les bonnes mesures pour prévenir cette maladie », conclut-elle.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer