Actu SantéSeniorSlider

Les effets de l’hiver sur les personnes âgées

Au cours de l’hiver, s’exposer au froid peut causer une baisse de la température corporelle. Pour les personnes âgées, le risque d’exposition au froid est particulièrement plus élevé. Dr Veenoo Basant Rai, spécialiste de médecines préventives, nous livre une explication.

Le risque du froid s’accroît à un âge avancé suite à la combinaison de facteurs corporels et comportementaux: leur capacité à équilibrer et contrôler la température corporelle est réduite. Plus la personne âgée est exposée à des facteurs de risque personnels et environnementaux, plus le danger s’accroît.

« à la baisse de la circulation sanguine s’ajoutent d’autres facteurs qui vont rendre les personnes âgées particulièrement sensibles au froid. Par exemple, avec la prise de certains médicaments, les os se fragilisent, la perte de vue et l’amaigrissement des muscles s’accentuent », explique Dr Venoo Basant Rai.

D’autre part, elle tient à faire ressortir qu’à l’âge de 65 ans ou plus, le système immunitaire devient fragile et ainsi le corps est exposé davantage aux microbes dans l’air. « Ce qui explique que les vieilles personnes souffrent souvent de problèmes de respiration et de toux et d’influenza chronique en hiver », dit-elle. Dans d’autres pays glacials, ajoute notre interlocutrice, il y a des cas où les vieilles personnes meurent de froid. Pour elle, il est impératif de prendre des mesures préventives.

Des conseils pratiques

  • Préserver des habitudes saines – boire, manger et faire des activités physiques. Pour les personnes âgées, il est recommandé de marcher au moins dix minutes par jour pour apporter de la chaleur dans leurs corps. à domicile, on peut faire des activités et des mouvements, afin d’augmenter la circulation du sang et la chaleur corporelle.
  • Il faut se faire vacciner contre la grippe. Les risques resteront mais la puissance des microbes diminuera.
  • Vérifier de porter des vêtements chauds et confortables, sur plusieurs couches, afin d’éviter la perte de chaleur, mais sans limiter les mouvements à la maison. La nuit, au moment de se coucher, se couvrir d’une couverture adaptée et porter des vêtements chauds, y compris des chaussettes.
  • Appliquer une crème hydratante sur différentes parties de votre corps pour protéger la peau contre le craquement qui peut en attirer des microbes et causer des infections. De l’huile coco qui est facilement disponible partout à Maurice et est moins coûteux est également un remède efficace contre la déshydratation de la peau.
  • Consommer des fruits et des légumes avec chaque repas. Mais les diabétiques peuvent privilégier des fruits comme le kiwi, l’orange, la pamplemousse, le melon et la pomme verte.
  • Eviter d’acheter des médicaments sans prescription vu que les conditions de santé de chaque vielle personne est différente. Il est mieux de consulter le médecin traitant pour prendre des mesures de vigilance adaptées aux personnes atteintes de maladies chroniques ou prenant un traitement pour le sommeil ou des calmants.
  • La règle d’or est de bien s’alimenter. Conserver une alimentation saine, équilibrée, à base de produits frais. Dr Veenoo Basant Rai fait ressortir que même si on concocte une soupe, on doit veiller à ce qu’elle reflète un repas équilibré en ajoutant des aliments de tous les groupes de la nutrition, à savoir les glucides, les protéines, les vitamines et minéraux.

Conseils du naturopathe Imran Abdool

Imran AbdoolLe naturopathe Imran Abdool, spécialiste des plantes médicinales, importe ses ingrédients de l’étranger. Ses remèdes ont toujours été à la satisfaction de ses patients. Il a bien voulu nous partager son point de vue sur le froid de l’hiver et les précautions à prendre.

Pour des personnes souffrant de la sinusite, de la bronchite, de la grippe, de la toux considérées comme un refroidissement, elles doivent éviter de manger des bananes, des concombres, de la mousse, du yaourt, des cocos, des patates dites chinoises. Elles doivent aussi éviter de consommer le melon d’eau, la glace, le sorbet, la salade crue, entre autres.

En revanche, on gagnerait à consommer de l’ail, de l’oignon, du gingembre, de la cannelle, des clous de girofle, des agrumes, le cresson, la rave ou encore le radis qui aident à stimuler le système immunitaire. Des personnes souffrant de ces maux doivent également consommer le plus souvent le miel qui a des effets bénéfiques.

En ce qui concerne les personnes souffrant de la sinusite, le naturopathe recommande des traitements à base des plantes médicinales, que l’on peut en trouver chez lui suivant une consultation. Pour ceux et celles qui souffrent de la toux chronique et l’asthme, il est conseillé de consulter pour mieux cerner la nature de la maladie.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Close