CoronavirusMaladiesSlider

Maurice reçoit 200 000 doses de Moderna de France

Écoutez cet article

Le ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international a organisé, ce jeudi 17 février, à son siège à Port Louis, une cérémonie de remise de 200 000 doses de vaccin Moderna à base d’ARNm par le gouvernement français au gouvernement mauricien.  Le ministre de la Santé, le Dr Kailesh Jagutpal, le secrétaire aux Affaires étrangères, l’ambassadeur Haymandoyal Dillum, l’ambassadrice de France à Maurice, Florence Caussé-Tissier, et d’autres personnalités étaient présents.

D’emblée, le ministre de la Santé a remercié le gouvernement français et a déclaré que ce don illustrait l’excellente collaboration entre les deux républiques. Il a souligné que le don de vaccins Moderna arrivait à point nommé au moment où Maurice s’engageait dans son programme de rappel du vaccin Covid-19 pour les personnes âgées de 18 à 39 ans. Il a ajouté que les 200 000 doses de Moderna permettraient de vacciner 400 000 personnes, car seule une demi-dose de ce vaccin particulier est nécessaire pour le rappel.

Rappelant que la France a soutenu Maurice à travers plusieurs initiatives au niveau régional, ainsi que dans le domaine du développement et de la culture, le Dr Jagutpal a reconnu le soutien apporté en termes de connaissances médicales, d’expertise, de produits et d’équipements pour répondre à la pandémie de Covid-19. Le ministre a par ailleurs affirmé que des discussions étaient en cours avec l’Université de Bordeaux concernant un accord qui permettrait aux médecins mauriciens d’être formés à des spécialités médicales rares.

S’exprimant sur la propagation actuelle de la variante Omicron, qui indique une nouvelle étape dans la pandémie de Covid-19, le Dr Jagutpal a déclaré que 90% des cas positifs à Maurice étaient infectés par la souche Omicron. Il a ajouté que si la souche Omicron semblait être plus infectieuse, le taux d’hospitalisation était plus faible. Il a ajouté que les mesures sanitaires et la vaccination contribuaient également à la diminution du nombre d’hospitalisations, et que le monde se préparait à un retour à la vie normale, plusieurs pays ayant réduit les mesures réglementaires.

Toutefois, le Dr Jagutpal a encouragé la population à se faire vacciner contre la Covid-19 et à recevoir sa dose de rappel. Les efforts diplomatiques du ministère des affaires étrangères, de l’intégration régionale et du commerce international pour obtenir les vaccins Covid-19 ont également été soulignés.

Les relations spéciales et privilégiées entre la France et l’île Maurice ont également été soulignées par l’ambassadeur Haymandoyal Dillum. Il a souligné que si la pandémie de Covid-19 a exercé une pression immense sur le système de santé et a durement touché les économies mondiales, elle a mis en évidence la résilience et la solidarité entre les nations, ce qui, a-t-il ajouté, a été illustré par le don de vaccins par la France.

Pour sa part, Florence Caussé-Tissier a souligné l’efficacité du multilatéralisme et le rôle joué par la France dans la solidarité vaccinale par la distribution de vaccins afin de réduire la fracture vaccinale, d’augmenter la couverture vaccinale et donc de réduire l’impact de la pandémie Covid-19 à l’échelle mondiale. Elle a expliqué l’approche française qui s’appuie sur des partenariats efficaces et le soutien à des mécanismes tels que le COVAX et l’AVAT.

L’Ambassadeur a expliqué que les initiatives de dons sont le fruit d’une collaboration entre les services français compétents du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du Ministère des Solidarités et de la Santé, et le réseau diplomatique et de coopération. Elle a déclaré que le don à Maurice comprendrait environ 200 000 seringues et que le département français de la Réunion offrirait prochainement à Maurice 200 000 masques FFP2.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page