CardiovasculaireMaladiesSlider

Chirurgie cardiaque : quel suivi après l’opération ?

Comment bien récupérer après une chirurgie cardiaque ? Quel mode de vie envisagé ? Le Dr Abdool Satar Bhoyroo, chirurgien cardiaque et vasculaire de la clinique Darné met en avant les bonnes pratiques à adopter pour une meilleure récupération.

Comment bien se remettre d’une chirurgie cardiaque ? Cette thématique était au cœur de l’atelier mensuel « A nu mett enn dialog », organisé en octobre à la Clinique Darné, à Floréal. Intitulée « La vie après une chirurgie cardiaque », cette causerie était animée par le Dr Abdool Satar Bhoyroo, chirurgien cardiaque et vasculaire. Le médecin a axé son intervention sur les mesures et les nouvelles habitudes à adopter par les patients après une opération cardiaque, dissipant par la même occasion certaines fausses idées.

Provoquées par certaines maladies tel le diabète ou par une mauvaise hygiène de vie, une alimentation non équilibrée, le tabagisme, les maladies cardio-vasculaires requièrent dans un grand nombre de situations une intervention chirurgicale. Généralement, les patients sont hospitalisés entre sept et dix jours et prennent environ un mois pour récupérer.

« Les patients et surtout les membres de leurs familles se focalisent souvent sur trois grands aspects qui concernent la vie après une chirurgie cardiaque : l’alimentation, les efforts physiques et la conduite automobile. Il existe énormément d’idées préconçues concernant l’hygiène alimentaire et les maladies du cœur », explique le Dr Bhoyroo, chirurgien, qui compte plus de 20 ans d’expérience. Pour ce dernier, il est tout à fait acceptable de manger un peu d’épices, de graisse, de piments, de riz ou n’importe quel autre aliment après une opération cardiaque.

Exercices physiques

« L’alimentation est la chose la plus importante après une opération, car le corps a besoin d’énergie pour pouvoir cicatriser et guérir. Bien sûr, dans les cas où le patient souffre d’autres complications de santé, telles que le diabète ou le cholestérol, il est évident qu’il devra revoir son alimentation. Le but n’est pas de faire un régime strict à court terme, mais de changer complètement d’hygiène de vie », ajoute-t-il.

En ce qui concerne l’effort physique, le médecin recommande de reprendre les exercices physiques dès la deuxième semaine suivant l’opération. Son conseil : débuter avec des séances de marche légères de cinq minutes à une demi-heure tous les deux jours, sans jamais faire d’effort excessif. Le but est de remettre le corps sur les rails et non de compromettre un prompt rétablissement.

« La plupart des douleurs ressenties par le patient après l’opération ne sont pas d’ordre cardiaque, mais viennent de la paroi thoracique qui a été rétractée durant l’opération. Il peut aussi ressentir des douleurs au niveau des épaules, du cou et du dos. Il est donc acceptable de reprendre des activités physiques légères deux semaines après l’opération et de reprendre le volant au bout d’un mois. Bien sûr, il s’agit ici de conduite normale et non de manœuvrer de gros véhicules, car cela demandera plus d’effort », a soutenu le médecin. Il a aussi tenu à préciser que le port de la ceinture de sécurité ne doit pas être omis, et ce, même après l’opération.

Toutefois, le médecin a mis l’accent sur l’interdiction totale de fumer après une chirurgie cardiaque. Pour conclure, le chirurgien a soutenu qu’une opération cardiaque ne guérit pas la maladie, mais préserve la vie du patient. Il lui est donc primordial de revoir et d’adapter son hygiène de vie et de traiter ces facteurs de risque.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer