MaladiesPrécautions à prendreSlider

Du 18 au 31 décembre 2017 : 1259 cas de gastro-entérite enregistrés

555 cas enregistrés du 18 au 25 décembre 2017, suivi de 704 cas du 26 au 31 décembre 2017. C’est le nombre de cas de gastro-entérite répertoriés dans les cinq hôpitaux régionaux, ainsi qu’à l’hôpital de Souillac, de Montagne Longue et de Mahébourg.

Toutefois, on note une légère baisse du nombre de cas enregistrés durant la même période en 2016, qui était de 1 342, du 19 décembre 2016 au 1er janvier 2017.

Dans un communiqué émis par le ministère de la Santé, un appel a été lancé pour que les Mauriciens prennent des précautions afin d’éviter la gastro-entérite.

« Suite aux grosses averses qui s’abattent sur le pays en ce moment avec la présence du cyclone tropical Ava, il existe un risque potentiel d’augmentation des infections gastro-intestinales dues à la contamination de l’eau potable et des aliments. De ce fait, le ministère de la Santé et de la Qualité de la vie conseille au public de maintenir certaines précautions afin d’éviter tout risque d’attraper la gastro-entérite. »

Il est conseillé de faire bouillir l’eau avant de la boire, mais aussi de bien laver les mains avec de l’eau et du savon. Il faut aussi consommer des repas fraîchement cuisinés et de bien laver les fruits et les légumes avant la consommation.

Par la suite, il faut absolument couvrir les aliments pour les protéger contre la contamination par les insectes. Finalement, il est important de se réhydrater en buvant de l’eau et de la soupe à volonté.

Il est à noter que l’allaitement exclusif des nourrissons de 0 à 6 ans les protège contre la gastro-entérite.

En cas de symptômes de gastro-entérite, le public est fortement conseillé de se rendre immédiatement dans le centre de santé le plus proche pour des soins appropriés.

Les autres précautions recommandées :

  • Évacuer toute accumulation d’eau sur la toiture des maisons et dans les assiettes sous les pots de fleurs.
  • Se débarrasser de tout objet qui pourrait retenir de l’eau dans l’environnement extérieur (pneus usagés, boîtes de conserve, déchets ménagers…).
  • Couvrir convenablement les réservoirs d’eau de façon à ce que les moustiques n’y aient pas accès.
  • Ramasser les feuilles mortes et autres déchets et les mettre dans une poubelle couverte.
  • Éviter les piqûres de moustiques en portant des vêtements qui couvrent les jambes et les bras.
  • Utiliser des produits anti-moustiques régulièrement.
  • Dormir autant que possible sous la protection d’une moustiquaire.
  • Utiliser des serpentins ou diffuseurs anti-moustiques à intervalles réguliers tout en suivant les instructions sur les emballages.

 

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page