Actu SantéSlider

Squint Projetct : Le Rotary Club de Phoenix renouvelle son engagement pour aider les enfants

Il est possible de guérir complètement du strabisme s’il est traité dès le plus jeune âge ! Trois ans après avoir lancé le ‘Squint Project’, le Rotary Club de Phoenix réitère son engagement envers les enfants atteints de ce trouble, en permettant la venue, cette année encore, de deux strabologues indiens. Du 18 au 23 avril, Dr Atul Seth et Dr Siddharth Kesarwari s’occuperont de quelque 200 enfants, qui sont sur la liste d’attente de l’hôpital ophtalmologique Subramania Bharati à Moka.

Cette initiative bénéficie de la collaboration du Rotary Club de Thane et du ministère de la Santé et du Bien-être. 150 consultations et 50 chirurgies seront effectuées sur des enfants atteints de strabisme par les deux spécialistes indiens. Il y aura aussi au cours de l’événement un don d’un tonomètre portable à l’hôpital de Moka et une formation des infirmiers.

« Comme prévu, ces deux médecins sont revenus à Maurice, non seulement pour traiter les enfants atteints de strabisme, mais aussi pour partager leurs connaissances et leur savoir-faire avec les médecins locaux. Il faut savoir qu’avec des lunettes et des exercices oculaires, on peut guérir du strabisme si le traitement est entrepris tôt. À travers ce projet, nous voulons aussi éduquer et sensibiliser les Mauriciens à ce sujet », nous confie Dr Harsha Pathak, membre du Rotary Club de Phoenix.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page