Désirs & PlaisirsSexualitéSlider

« Pair care » ou comment prendre soin de son couple

On connaît le terme « self care » qui vise à prendre soin de soi, mais moins le « pair care » qui est une invitation à prendre davantage soin de son couple. Ce concept a pour but d’optimiser l’harmonie du couple et à mieux travailler sur sa relation amoureuse.

La clé du bonheur à deux est la complicité et une relation amoureuse, ça s’entretient. Ce n’est, toutefois, pas évident d’être en harmonie dans son couple et au lit. « Accepter que tout ne puisse être parfait est la première étape pour atteindre le bonheur, » explique le psychologue Sadasiven Coopoosamy. Selon ce dernier, pour être heureux dans son couple, il suffit d’adopter les mêmes attitudes et profiter de chaque moment d’intimité avec son partenaire. C’est là tout le concept de « pair care » qui incite les couples à être égoïstes à deux. Pour que le bonheur pointe le bout de son nez au lit, il est important pour que les deux partenaires soient en symbiose, c’est-à-dire, qu’ils se comprennent et s’expriment.

« Autre souci que je constate souvent chez mes patients, c’est qu’ils sont très égocentriques. Dans un couple, il faut pouvoir penser à l’autre, à son bonheur et à ce qui lui fait plaisir, » indique Sadasiven Coopoosamy. Il évoque ce problème parce que pour lui, la sexualité est souvent accès sur les besoins de l’homme et pas assez sur la femme. Avec le « pair care », on arrive à mieux se focaliser sur la relation amoureuse et non pas sur sa personne.

Finalement, ce dernier précise l’importance de la communication dans un couple. « La frustration est aussi le fruit de la non-revendication. On veut quelque chose, mais on n’ose pas demander à son conjoint, » constate-t-il. Pourvoir surmonter les tabous et parler de la sexualité ouvertement dans son couple est un défi pour chacun des deux partenaires selon le psychologue, car il y va de savoir comment aborder la question. « La sexualité est un sujet sensible au sein d’un couple parce qu’on peut facilement blesser ou vexer son conjoint. Il faut savoir dire les choses sans offusquer l’autre et le seul conseil est de ne surtout pas faire de reproches quand les satisfactions ne sont pas partagées, » fait comprendre le psychologue.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer