Désirs & PlaisirsSexualitéSlider

Couple : comment parler de sexe à son partenaire ?

Parler de ses envies reste tabou. Au sein du couple, très peu de personnes arrivent à s’exprimer ouvertement malgré la complicité des partenaires. Pourtant, il faut en parler, car la communication est la base de toute relation et les deux partenaires doivent pouvoir aborder des sujets plus sensibles, notamment le sexe.

Malgré la libération des mœurs, les couples ont toujours du mal à parler de la sexualité ouvertement. « Le sexe reste un sujet tabou au sein du couple », c’est le constat du psychologue Sadasiven Coopoosamy. Ce dernier se dit, pourtant, convaincu qu’il y a une évolution et une émancipation. « On se dit libre, on veut faire croire que dans l’intimité on se dit tout. Mais il reste toujours quelques zones d’ombres. On ne se dit pas tout. Par exemple, une femme a toujours du mal à dire à son mari qu’elle veut un cunnilingus », explique Sadasiven Coopoosamy. Idem pour le mari qui hésite à exprimer ses pensées les plus profondes. « On a peur d’être jugé ou d’être traité de prostitué », rajoute-t-il.

Pour casser ce tabou au sein du couple, notre interlocuteur estime qu’il faut surtout travailler sur la communication au sein du couple. « C’est un travail de longue haleine. La confiance doit être bien installée et il faut que les deux partenaires parlent de ce qu’ils aiment ou n’aiment pas ». Dévoiler ses envies les plus intimes demande de se mettre à nu et « on ne veut pas se sentir vulnérable devant l’autre », estime le psychologue. Toutefois, pour un meilleur épanouissement sexuel, il faut pouvoir s’ouvrir et parler de ses désirs. Ce n’est qu’à travers le partage que le couple pourra se découvrir et en même temps découvrir les nouveaux plaisirs. « Ce qui plait à l’un peut devenir une source de plaisir pour l’autre aussi. Qui ne tente rien n’a rien », conclut le psychologue.

Gérer l’angoisse

L’angoisse sexuelle est un vrai problème au sein du couple. La peur de tout faire capoter peut en être la source. « Tout le monde connaît l’angoisse. Sauf qu’elle peut aussi affecter sa vie sexuelle si elle est liée à la peur de ne pas être à la hauteur ou la honte de son corps », explique Sadasiven Coopoosamy en soulignant l’importance de la communication.

L’angoisse peut créer des blocages qui finissent par nuire à la vie sexuelle du couple. C’est ce que nous explique Sadasiven Coopoosamy. « Il y a plusieurs symptômes qui peuvent surgir et qui agissent comme des sonnettes d’alarme afin de nous avertir », fait-il comprendre, et souvent, c’est la peur de ne pas être à la hauteur avec son conjoint qui créer des blocages et créer cette angoisse sexuelle. « Tout est dans la tête. La pensée a la capacité de dicter notre vie, même de faire baisser la libido », indique-t-il.

L’anxiété est un poison autant pour la personne que pour ses relations avec les autres et encore plus pour le conjoint. « Les angoissent nous rongent de l’intérieur et sont plus dangereuses. On l’exorcise en parlant et en partageant ce qui nous tourmente avec son conjoint », dit-il. Il est aussi possible d’opter pour des techniques holistiques, comme la méditation et le yoga pour se relaxer et surtout relâcher la pression. Et finalement, le psychologue estime que ceux qui ont des angoisses sexuelles peuvent aussi travailler sur l’estime de soi afin d’être plus sûrs d’eux et de mieux s’accepter.

Astuce : aller à la découverte de son corps

Pour mieux comprendre les désirs de son partenaire, la meilleure chose à faire est d’aller à la découverte des zones érogènes de son corps. « Ceci va aider à briser les barrières, notamment la timidité », estime ce dernier. De plus, il est conseillé de se parler et de demander si telle ou telle caresse fait plaisir. Il faut alors être capable de mieux diriger son partenaire pour lui faire découvrir les zones non testées et découvrir ainsi des zones inexplorées qui peuvent être source de plaisir. Cet exercice peut d’abord se faire dans le noir, pour les plus timides. Mais, au fil du temps, il est conseillé de faire face au regard. Ceci va aider à briser les tabous et les non-dits.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Close