[pro_ad_display_adzone id="1515"]
AlimentsNutritionSlider

« Junk food » : comment déjouer le piège d’une consommation ?

Les aliments gras et ultra-transformés procurent une sensation de plaisir non négligeable à nos papilles. Selon un récent sondage OpinionWay réalisé sur un échantillon représentatif de 1 027 personnes pour la chaîne de restauration Independence Burger, 57 % de personnes seraient adeptes de fast-food et 15 % s’y rendraient régulièrement.

Cependant, depuis plusieurs années, les professionnels de santé pointent les dangers de ces aliments sur notre santé : diabète de type 2, maladies cardio-vasculaires, obésité, cancer… Selon une étude publiée dans The Lancet en 2018, trop de malbouffe jouxtée à un apport insuffisant en fruits et légumes au quotidien serait responsable d’un décès sur cinq dans le monde.

Trop gras, trop sucré, trop salé… Voici les principaux maux attribués à la « junk food ». Tout comme sous les effets d’une drogue, nous pouvons vite devenir accros à la malbouffe. C’est en tout cas ce qu’avait suggéré une étude américaine réalisée par l’université du Michigan et publiée en 2018. Menée sur 200 participants, la recherche a montré que les symptômes de sevrage à la malbouffe s’apparentaient à ceux observés lors de l’arrêt de la cigarette.

Comment limiter sa consommation de « junk food » et résister à nos pulsions gourmandes ? « Il ne faut surtout pas se priver. Faire un régime et se restreindre pendant des mois, produit souvent un phénomène yoyo : on finit par craquer et on mange ensuite deux fois plus », prévient le docteur Costil, gastro-entérologue. Selon lui, la clé pour limiter sa consommation de malbouffe au quotidien serait de changer ses habitudes et réapprendre à cuisiner. « Privilégier des produits frais, locaux et incorporer plus de fruits et de légumes dans son régime alimentaire quotidien aide à garder en tête l’idée de maigrir tout en y prenant du plaisir. Trop de personnes ont perdu cette culture culinaire et se tournent vers des plats cuisinés qui contiennent trop de sel et de sucre. Retrouver le vrai goût des aliments et assainir son alimentation est important, y compris pour les personnes qui ne sont pas en surpoids. »

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer