CoronavirusMaladiesSlider

Vaccin: 200 millions de doses administrées dans le monde

Plus de 200 millions de doses de vaccins antiCovid ont été administrées dans le monde, mais leur répartition est inégale entre des pays riches qui se taillent la part du lion et des pays pauvres qui patientent.

Samedi à 10H00 GMT, au moins 201.042.149 doses avaient été administrées dans au moins 107 pays ou territoires, selon un comptage de l’AFP à partir de sources officielles. Ce chiffre est toutefois sous-estimé, la Chine et la Russie n’ayant pas communiqué de données depuis le 9 février.

– Les riches vaccinent, les pauvres attendent –

Quelque 45% des injections ont été réalisées dans les pays riches du G7, qui n’hébergent que 10% de la population mondiale.

Ses sept membres (Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie, Japon) se sont engagés vendredi en faveur d’une meilleure répartition avec les pays pauvres, notamment via le financement du programme Covax, lancé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Alliance pour les vaccins (Gavi).

A ce jour, plus de neuf doses sur dix (92%) ont été administrées dans des pays à revenu “élevé” ou “intermédiaire de la tranche supérieure” (au sens de la Banque mondiale), tandis que parmi les 29 pays à “faible” revenu, seuls la Guinée et le Rwanda ont commencé à vacciner.

Quelque 1,84 milliard de personnes, soit un petit quart de la population mondiale (23,6%), habitent dans des pays qui ne vaccinent pas encore.

De nombreux pays pauvres attendent les premières livraisons de Covax, déjà reportées plusieurs fois.

– Israël en tête –

Israël est, de loin, le pays le plus en avance, près de la moitié (49%) de sa population ayant reçu au moins une injection. Un Israélien sur trois (33%) a même reçu les deux doses, complétant ainsi le processus de vaccination.

Parmi les autres pays qui ont passé la barre des 10% de population ayant reçu au moins une dose figurent notamment le Royaume-Uni (25%), les Etats-Unis (13%), le Chili (12%), les Seychelles (43%), Bahrein (16%) et les Maldives (12%). S’y ajoutent les Emirats arabes unis qui, au regard du nombre de doses administrées, ont fait des injections à entre 25% et 50% de leur population, mais qui ne communiquent pas de chiffre plus précis sur le nombre de personnes concernées.

En valeur absolue, ce sont les Etats-Unis qui dominent (59,6 millions de doses), devant la Chine (40,5 millions au 9 février), le Royaume-Uni (17,5 millions), l’Inde (10,7 millions) et Israël (7,1 millions).

Les 27 pays de l’Union européenne cumulent, eux, 26 millions de doses, administrées à 3,8% de la population. Malte (9,2%) est en tête, tandis que la France, l’Allemagne ou l’Espagne sont dans la moyenne.

– Une dizaine de vaccins –

L’Amérique du Nord, l’Europe, Israël et les pays du Golfe ont majoritairement opté pour les vaccins développés par Pfizer-BioNTech (américano-allemand) et Moderna (américain). Les doses Pfizer/BioNTech sont également administrées au Japon et en Nouvelle-Zélande.

Une grande partie de l’Europe vaccine aussi avec les doses suédo-britanniques d’AstraZeneca/Oxford, également en circulation dans des pays comme l’Inde, le Sri Lanka, le Bangladesh ou le Maroc.

L’Inde s’appuie en outre sur un vaccin développé localement, celui de Bharat Biotech.

Le vaccin Spoutnik V du centre russe Gamaleya est administré en Russie, mais aussi en Argentine, en Iran, en Algérie ou encore au Venezuela. La Russie administre également, en moins grandes quantités, des doses du vaccin EpiVacCorona du laboratoire Vektor.

Les deux vaccins chinois développés par Sinopharm sont notamment administrés aux Emirats, au Bahreïn, aux Seychelles, en Egypte, au Zimbabwe ou encore en Serbie. Celui de Sinovac notamment en Indonésie, au Brésil et en Turquie. Le vaccin de CanSino, chinois également, a été autorisé au Mexique mais n’y est pas encore administré.

Le vaccin américain de Johnson & Johnson n’est, pour l’heure, administré qu’en Afrique du Sud. Il s’agit du seul vaccin antiCovid à une dose administré aujourd’hui dans le monde, les autres nécessitant deux injections.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page