CoronavirusMaladiesSlider

Preconception Care : un nouveau service à la Santé

Écoutez cet article

– Afin d’optimiser la santé de la mère avant la conception, le ministère de la santé et du bien-être introduit un nouveau service, le Preconception Care. Ce service est défini comme un ensemble d’interventions visant à identifier et à modifier les risques biomédicaux, comportementaux et sociaux pour la santé de la femme ou l’issue de la grossesse.

– Le ministre de la Santé, le Dr Kailesh Jagutpal, a fait cette annonce, ce jeudi 16 septembre, lors d’une cérémonie de lancement des activités dans le cadre de la Journée mondiale de la sécurité des patients 2021, au Caudan Arts Centre, à Port-Louis. Cette année, le thème de la Journée mondiale de la sécurité des patients est la sécurité des soins maternels et néonatals. Le représentant national de l’Organisation mondiale de la santé, le Dr Laurent Musango, et d’autres personnalités étaient également présents à cette occasion.

– Dans son discours, le ministre Jagutpal a souligné que la période préconceptionnelle est un moment idéal pour introduire des interventions relatives à la nutrition et à d’autres facteurs liés au mode de vie, pour promouvoir la santé et assurer une bonne préparation à la grossesse. Les soins préconceptionnels, a-t-il souligné, visent une grossesse planifiée et un état de santé plus sain avant la grossesse grâce à l’approche du supplément d’acide folique et au traitement des maladies chroniques et infectieuses.

– En ce qui concerne la Journée mondiale de la sécurité des patients, le ministre a souligné qu’elle a été établie en 2019 par l’Assemblée mondiale de la santé et qu’elle est commémorée pour la première fois à Maurice. Il a rappelé que les devoirs des prestataires de soins et de services sont de veiller à ce que les patients soient pris en charge dans un environnement où leur sécurité est assurée, de gérer les risques des patients et de favoriser les cultures d’apprentissage et de soutien, entre autres. Ainsi, le thème de cette année invite les prestataires de soins et de services à repenser les soins aux mères et aux nouveau-nés, a-t-il déclaré.

– En outre, le Dr Jagutpal a réitéré l’engagement de son ministère à améliorer davantage la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, ainsi qu’à donner à son personnel les moyens d’agir en lui fournissant les outils et les compétences nécessaires pour accomplir ses tâches le plus efficacement possible. Il a également assuré que le ministère de la Santé et du Bien-être continuera à travailler sérieusement afin d’améliorer les soins et les services fournis aux patients.

– Pour sa part, le Dr Musango a encouragé le gouvernement, la société civile, le secteur privé et les autres parties prenantes à défendre la sécurité des patients. Il a également fait remarquer que les soins doivent être prodigués avec compassion et respect par le personnel de santé.

– Il a également fait remarquer que les chiffres montrent que 70% des décès maternels et 33% des décès de nouveau-nés au niveau mondial proviennent d’Afrique et qu’à ce titre, des actions de sauvetage doivent être entreprises. Cependant, la situation à Maurice n’est pas aussi alarmante que pour le continent africain, mais des efforts continus doivent être faits car le secteur de la santé est toujours en évolution, a-t-il déclaré.

– La cérémonie a également été l’occasion de lancer trois courtes vidéos sur les soins préconceptionnels intitulées « Mo bébé mo priorité. So bien être mo dévoir » ; une brochure sur les soins préconceptionnels ; une brochure intitulée « Guide : Votre santé avant la grossesse » ; des directives sur les soins préconceptionnels à l’intention des professionnels de la santé ; et des directives sur l’utilisation clinique du sang.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page