CoronavirusMaladiesSlider

Omicron : sa virulence et son impact sur la santé encore inconnue selon le Dr Sonoo

Lors de la conférence de presse du National Communication Committee ce vendredi 3 décembre, la directrice par intérim du Central Health Laboratory, le Dr Janaki Sonoo, elle a parlé de la variante Omicron, qui a été qualifiée de variante préoccupante. Elle a souligné que la nouvelle variante Covid-19 a été signalée comme ayant une transmissibilité élevée, mais que sa virulence et son impact sur la santé sont encore inconnus.

En outre, elle a ajouté qu’en ce qui concerne Maurice, le Central Health Lab a développé la capacité locale de séquençage depuis mai 2021. Elle rappelle que des échantillons ont été envoyés à l’étranger pour séquençage depuis janvier, avec notamment 1 223 échantillons envoyés, dont 959 ont été séquencés avec succès, et 264 échecs ont été obtenus. Au total, 796 échantillons concernaient des cas locaux, et 163 des cas importés, a-t-elle précisé.

En outre, elle a indiqué que des cas de variante Alpha, tous issus de cas importés, ont été détectés, ainsi que 28 cas de variante sud-africaine, tous issus de cas importés, et 128 cas de variante Delta, parmi lesquels 39 concernaient des cas importés et 89 des cas locaux, ont été détectés.

Elle a également informé qu’une la variante Covid-19 2.1.1.318 circulait à Maurice, avant la détection du variant Delta, avec 757 cas locaux et sept cas importés.

En ce qui concerne l’exercice de séquençage pour détecter les mutations du virus, elle a déclaré qu’il est constamment effectué comme une procédure de surveillance normale. Elle souligne qu’il est effectué par le biais de deux plateformes, conformément aux directives de l’OMS, et ajoute que les cas sélectionnés sont des voyageurs testés positifs à la suite de tests PCR, entre autres.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page