MaladiesMaladies SaisonnièresSlider

La grippe pourrait être transmise simplement par la respiration

Le simple fait de respirer suffirait à transmettre le virus de la grippe, selon une nouvelle étude américaine portant sur des échantillons d’air exhalé. D’où l’importance de rester chez soi lorsque l’on est malade. Pour l’étude, publiée dans la revue PNAS, les scientifiques ont inclus 142 personnes atteints de la grippe entre décembre 2012 et mars 2013.

Ils ont alors recueilli 218 échantillons d’air exhalé pendant 30 minutes, et ce aux 1er, 2e et 3e jours après le début des symptômes. Branchés à une machine, les participants respiraient et parlaient normalement, et pouvaient tousser ou éternuer s’ils en ressentaient le besoin.

Résultat : 48% des échantillons recueillis en l’absence de toux et d’éternuement contenaient le patrimoine génétique du virus de la grippe, signe que le virus s’y trouvait. De façon logique, la présence de gènes du virus était d’autant plus importante que les éternuements et épisodes de toux étaient nombreux.

Ce phénomène, appelé transmission aéroportée, pourrait amener les scientifiques à repenser les modèles mathématiques évaluant le risque de transmission du virus, tout comme les campagnes de prévention, puisque le simple fait de respirer suffirait à transmettre le virus.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer