MaladiesMaladies SaisonnièresSlider

Grippe et infections respiratoires aiguës : seulement 724 cas depuis le début de l’hiver

Seulement 724 cas d’infections respiratoires ont été enregistrés depuis le début de l’hiver dans les 5 hôpitaux régionaux et l’ENT alors que plus de 4 000 cas avaient été recensés à la même période l’an dernier. C’est ce que nous a confié le Dr Fazil Khodabocus, Superintendant du ministère de la Santé.

Cette baisse s’explique par la campagne de vaccination de masse et les mesures sanitaires mises en place pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

« Le confinement, la distanciation sociale et l’application des gestes barrières ont permis de diminuer le nombre d’infections respiratoires aiguës comme la grippe. Le port du masque a aussi fortement contribué à cette diminution puisqu’il empêche les microbes de se répandre dans l’air lorsqu’une personne tousse ou éternue » précise le Dr Fazil Khodabocus. Il ajoute qu’avoir une bonne hygiène de vie, à savoir manger sainement et faire du sport permet d’entretenir sa santé. En revanche, il insiste sur le fait que les fumeurs sont plus à risque face aux complications de ces infections.

Il est encore temps de se faire vacciner

« Il n’est pas trop tard pour vous faire vacciner », le Superintendant du ministère de la Santé rappelle que la campagne de vaccination est toujours en cours et qu’il encore possible de se faire vacciner dans les hôpitaux de l’île.

Il recommande à toutes les personnes à risques comme les personnes âgées, les femmes enceintes, les bébés de plus de six mois, les personnes souffrant de maladies chroniques comme le diabète, l’hypertension de se faire vacciner si ce n’est pas déjà fait.

A noter que le vaccin antigrippe permet d’être immunisé contre les trois virus de la grippe et que son effet dure une année.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page