MaladiesPrécautions à prendreSlider

Fibromyalgie : changer de mode de vie peut aider à soulager la douleur

Outre les traitements médicamenteux, les patients fibromyalgiques peuvent améliorer leur condition en apportant quelques changements dans leur mode de vie. Faisant face à des douleurs musculaires et articulaires, leur vie quotidienne est marquée par une fatigue chronique et des troubles du sommeil. À l’occasion de la Journée mondiale de la fibromyalgie, observée le 12 mai, voici quelques réflexes à adopter pour diminuer les symptômes de la fibromyalgie, maladie principalement caractérisée par des douleurs musculaires et articulaires diffuses.

Se mettre au tai-chi

Se mettre en mouvement en douceur grâce au tai-chi est préconisé aux patients fibromyalgiques. Cet art martial chinois est reconnu scientifiquement comme étant la meilleure option thérapeutique non médicamenteuse dans la gestion pluridisciplinaire de la maladie selon Alexandra Ho, adepte de cette discipline depuis 10 ans. Le sport (marche, natation, vélo, Pilates) est recommandé en visant des séances courtes, mais régulières. Certaines approches naturelles comme le yoga ou la sophrologie peuvent aider à diminuer la douleur et améliorer le sommeil.

Essayer un régime sans gluten

Environ un tiers des patients souffrant de fibromyalgie connaissent également un syndrome du côlon irritable, voire la maladie de Crohn (maladie inflammatoire chronique du système digestif). Au-delà des troubles gastro-intestinaux, on retrouve parfois une sensibilité alimentaire qui se traduit souvent par la maladie cœliaque. Dans ce cas, une étude américaine a montré une amélioration chez les patients qui ont adopté une alimentation sans gluten.

Faites-le plein de magnésium

Les oméga-3 (poissons gras, huile de colza, graines de chia) et la vitamine D sont des nutriments essentiels pour traiter la fibromyalgie. Cependant, le magnésium reste le plus important d’entre eux, selon les spécialistes. Sans lui, les cellules ne peuvent recevoir de carburant et c’est justement la fatigue chronique et les douleurs musculaires qui affectent le quotidien des patients. Ces troubles peuvent être soulagés par une supplémentation sous forme de phase d’attaque à envisager avec son médecin.

Avoir un soutien psychologique

La douleur et les symptômes chez les patients fibromyalgiques sont fortement liés aux émotions en raison d’un trouble du système nerveux central. Les centres de la douleur qui accompagnent les patients proposent le plus souvent un suivi psychologique. À ce sujet, Howard Schubiner, médecin américain et directeur du Mind Body Medicine Program au Providence Hospital à Southfield dans le Michigan, a développé une approche prometteuse basée sur l’expression des émotions et la levée de certaines résistances : “Emotional Awareness and Expression Therapy” (EAET, littéralement la thérapie par la conscience et l’expression des émotions). Les premiers résultats publiés dans Pain en décembre montrent que le programme a soulagé environ un tiers des patients qui ont été suivis pendant 6 mois.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer