AustimeCoronavirusMaladiesSlider

Covid-19 : L’odynophagie, un nouveau symptôme lié à une infection par Omicron

Écoutez cet article

L’odynophagie serait un nouveau symptôme d’une infection à la Covid-19. Selon une étude suédoise, ces douleurs au niveau de la gorge touchent principalement les malades jeunes et vaccinés.

Des chercheurs suédois estiment avoir découvert un nouveau symptôme dû à une contamination à la Covid-19. Selon une étude publiée dans la Nationale Library of Medecine, le variant Omicron pourrait provoquer l’odynophagie, un trouble qui se caractérise par une douleur lorsque l’on déglutit. Selon les chercheurs, les patients jeunes et vaccinés sont essentiellement concernés.

Pour mener à bien leurs recherches, le docteur Pr Krzysztof Piersiala et son équipe ont analysé le profil des patients admis dans les services ORL. Il s’agit de la branche médicale spécialisée pour les troubles liés au nez, à la gorge et aux oreilles. La durée de leur observation s’est étendue du 1 au 23 janvier 2022. Au total, les spécialistes ont retenu 20 patients, dont 15 “entièrement vaccinés”.

Odynophagie, quesaco ? 

Le mot est composé des termes grecs “odunê”, pour douleur et “phagein” qui signifie manger. Il renvoie à une douleur quand l’aliment, ou le liquide, ingéré provoque une douleur lors de son passage dans l’œsophage. Ce n’est un trouble propre au variant Omicron, beaucoup ont pu l’expérimenter lors d’une infection virale.

Selon les chercheurs, le variant Omicron se caractérise par une baisse de malades souffrant de perte de gout ou d’odorat. “La variante Omicron semble affecter essentiellement les voies respiratoires supérieures et provoquer une laryngite aiguë sans dysfonction olfactive” précisent les spécialistes dans leur conclusion.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page