CoronavirusMaladiesSlider

Cinq milliards de doses injectées : un point sur la vaccination dans le monde

Écoutez cet article

Cinq milliards de doses anti-Covid administrées, mais toujours autant d’inégalité dans l’accès aux vaccins: alors que les pays les plus en avance administrent des troisièmes doses, les injections ne décollent toujours pas dans les pays pauvres, notamment africains.

Au moins 5,006 milliards de doses ont été injectées dans le monde, selon un bilan de l’AFP à partir de sources officielles, réalisé mardi à 16H00 GMT. Rapportées à la population mondiale, 64 doses (premières, deuxièmes, voire troisièmes dans certains pays) ont été administrées pour 100 habitants.

La vaccination mondiale a trouvé son rythme de croisière, puisque ce cinquième milliard a été atteint en 26 jours, soit une dynamique quasi-identique à celle des quatrième et troisième milliards (respectivement 30 et 26 jours). Le premier milliard de doses n’avait lui été atteint qu’en environ 140 jours.

– Les Emirats mènent la danse –

Avec 1,96 milliard d’injections, la Chine concentre toujours près de quatre doses sur dix administrées dans le monde. L’Inde (589 millions) et les Etats-Unis (363 millions) complètent le podium en valeur absolue.

Mais rapporté à la population, les Emirats arabes unis sont les champions de la vaccination, parmi les pays de plus d’un million d’habitants. Ils ont administré 179 doses pour 100 habitants et approchent les 75% de population complètement vaccinée.

Suivent dans le peloton de tête l’Uruguay (154 doses pour 100 habitants), Israël et le Qatar (149 chacun), Singapour (147), le Bahreïn (144), le Danemark (143), le Chili (140), le Canada (139), le Portugal et la Belgique (138 chacun), la Chine continentale (136), l’Espagne (134), l’Irlande (133) et le Royaume-Uni (132).

La plupart de ces pays ont complètement vacciné entre 65% et 70% de leur population. Certains, comme les Emirats, le Bahreïn, Israël, l’Uruguay ou le Chili, ont même commencé à administrer des troisièmes doses, dans le but de prolonger l’immunisation des personnes complètement vaccinées.

La France, qui administrera des troisièmes doses à partir de septembre, n’est pas très loin, avec 126 doses injectées pour 100 habitants et 62% de sa population complètement vaccinée.

Elle a largement dépassé les Etats-Unis (110 doses pour 100 habitants, 52% complètement vaccinés), qui ont pourtant longtemps figuré en haut de l’affiche.

– L’Asie et l’Amérique latine accélèrent –

Alors que les pays d’Europe occidentale, d’Amérique du Nord et certains pays proche-orientaux, dont les campagnes sont très avancées, vaccinent désormais moins vite, ce sont des pays d’Asie, d’Amérique latine et d’Océanie qui ont pris le relais et vaccinent à plein régime.

Au cours de la semaine écoulée, c’est l’Equateur qui a vacciné le plus vite, injectant des doses à 1,69% de sa population chaque jour, devant le Panama (1,62%), la Corée du Sud et la Malaisie (1,54% chacune).

Le Laos, l’Uruguay, la Norvège, le Salvador, l’Australie et le Paraguay administrent également des doses à plus de 1% de leur population chaque jour.

– L’Afrique toujours à la traîne –

Si la plupart des pays pauvres sont désormais entrés dans la danse, principalement grâce au mécanisme Covax (OMS, alliance Gavi et coalition Cepi), la vaccination anti-Covid reste très inégalitaire.

Les pays à “revenu élevé” (au sens de la Banque mondiale) ont administré en moyenne 111 doses pour 100 habitants, les pays à “faible revenu” seulement 2,4. Ces derniers ont toutefois légèrement accéléré leurs campagnes au cours des dernières semaines, notamment avec des doses données par des pays riches.

L’Afrique reste de loin le continent le plus en retard, avec 6,5 doses administrées pour 100 habitants, soit 10 fois moins que la moyenne mondiale (64). Les quatre pays les plus peuplés d’Afrique subsaharienne – République démocratique du Congo (0,1 dose pour 100 habitants), Tanzanie (0,4), Nigeria (1,9) et Ethiopie (2,0) – figurent parmi les pays les moins vaccinés au monde.

Trois pays n’ont toujours pas démarré leur campagne: le Burundi, l’Erythrée et la Corée du Nord.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page