CancerMaladiesSlider

Breast-i : pour une détection précoce du cancer du sein par lumière rouge

L’innovation est au rendez-vous. Le dépistage du cancer du sein peut désormais se faire sans mammographie. Le Dr Salonee Cunthen Ujoodha présente un nouveau dispositif, le « breast-i » qui détecte toute grosseur dans le sein à travers une lumière rouge. Elle nous explique.

Dr Salonee Cunthen Ujoodha
Dr Salonee Cunthen Ujoodha

Un cas de cancer sur quatre chez la femme touche le sein et selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le cancer du sein est le troisième cancer le plus répandu dans le monde. Pour inverser cette tendance, la détection précoce est primordiale selon le Dr Salonee Cunthen Ujoodha. Après avoir passé huit ans au Nigéria auprès de Monitor Health Care Ltd, elle découvre le « breast-i », un dispositif innovant permettant de détecter le cancer du sein à travers une lumière rouge.

Conquis par cette innovation, le Dr Ujoodha retourne au pays en 2019 et fonde sa société, Health Monitor Limited. Le but : proposer au grand public un nouveau moyen de dépistage qui permet aux plus jeunes d’en profiter. « On a à cœur l’amélioration de la qualité de vie des femmes à travers un dépistage du cancer du sein. Notre but est de faire des tests de dépistage pour 50 % de la population féminine à Maurice jusqu’en 2022 », indique le Dr Ujoodha.

Le dispositif Breast-i
Le dispositif Breast-i

De plus, elle fait ressortir que la détection à travers la mammographie se fait généralement sur les femmes de plus de 40 ans alors qu’avec ce dispositif, les adolescentes et les jeunes femmes peuvent se faire dépister plus tôt. « Il y a un rajeunissement du cancer du sein et avec une détection précoce, il est possible de mieux traiter la maladie et ainsi d’éviter les lourdes conséquences qu’entraîne un cancer avancé », ajoute-t-elle.

De ce fait, le médecin souhaite organiser des campagnes de dépistage à travers le pays pour sensibiliser les femmes sur l’importance d’une détection précoce. « L’appareil est petit et ne nécessite pas un grand espace. Il suffit d’avoir un endroit plutôt sombre pour que la lumière rouge arrive à détecter les grosseurs. Le dépistage peut donc se faire n’importe où et n’importe quand et coûte moins cher qu’une mammographie (Rs 1 000 pour la séance de détection avec le breast-i) », estime-t-elle.

Women in Africa : le Dr Ujoodha parmi les trois Mauriciennes récompensées

Initié par Women in Africa, le concours WIA54 a vu briller trois Mauriciennes. Parmi, on retrouve le Dr Salonee Cunthen Ujoodha dans la catégorie Santé pour l’Afrique australe. Il s’agit d’un concours annuel visant à encourager l’entrepreneuriat féminin en Afrique. Les deux autres gagnantes sont Jessica Teerovengadum-Naga et Veda Dean. Les domaines primés : la santé et le numérique.

Health Monitor Limited en deux mots

La directrice de Health Monitor Limited, le Dr Salonee Cunthen Ujoodha, a voulu faire de la lutte du cancer du sein son cheval de bataille. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a mis sur pied cette organisation médicale en 2019 qui offre un ensemble de services regroupant des tests de dépistage et des formations à la communauté mauricienne. « On propose un support éducatif qui comporte plus d’informations sur les aspects de la maladie et du dépistage et qui agit comme un guide pour que les patients soient dirigés vers des examens plus approfondis et des traitements », conclut le médecin.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page