Anou aprann viv avek diabet
Actu SantéGrossesse/BébéLe développement de l'enfantSlider

La perte de la première dent de lait est une expérience positive

Les enfants perdent en général leur première dent de lait à l’âge de 6 ans. La perte de ces dents de lait est probablement l’un des premiers changements biologiques que les enfants expérimentent de manière consciente.
Un groupe de chercheurs interdisciplinaires s’est penché sur la question : que ressentent les enfants lorsqu’ils perdent leur première dent de lait?

Le collectif de chercheurs en dentition et de psychologues de l’université de Zurich, ont demandé à des parents de questionner leurs enfants sur leurs émotions post première perte de dent de lait. Sur 1300 réponses, 80% rapportaient un sentiment positif.

Selon les recherches, plus les enfants attendent la perte de ladite dent, plus l’émotion ressentie lors de la perte de la dent est positive. Plus cette perte est préparée et attendue, plus l’émotion ressentie est positive.

La visite chez un dentiste peut également jouer sur les émotions post perte des dents de lait.Si un enfant va chez le dentiste à cause d’une carie, ses ressentis seront moins positifs lors de la perte de la dent de lait. A l’inverse si la visite chez le dentiste est liée à un accident plus brusque et imprévisible, la perte de la dent de lait sera vécue de manière plus positive.

L’étude montre également que l’éducation et le contexte social ont un impact sur les ressentis de l’enfant. Ainsi lorsque la perte de la dent de lait est présentée par la famille comme un rituel, et que les parents accompagnent l’enfant dans ce rituel, la perte est reliée à des sentiments de joie et de fierté.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Close