Grossesse/BébéLe développement de l'enfantSlider

Hormis la fièvre, les nourrissons souffriraient peu du Covid-19

Une petite étude reprise dans The Journal of Pediatrics laisse penser que les nourrissons testés positifs au Covid-19 souffriraient peu du virus, qu’ils développeraient surtout de la fièvre, mais peu de troubles respiratoires.

Des médecins de l’hôpital pédiatrique Ann & Robert H. Lurie de Chicago (Etats-Unis) ont suivi 18 nourrissons de moins de 90 jours qui avaient été testés positifs au Covid-19.

Ils ont trouvé que la majorité des enfants allaient bien, avec très peu de troubles respiratoires. En revanche, 14 bébés sur 18 souffraient de fièvre, et deux n’avaient que la toux comme symptôme de la maladie. Un bébé s’étouffait pendant l’allaitement et un autre était complètement asymptomatique. Ce dernier avait été testé parce que ses deux parents étaient atteints du Covid-19.

Parmi les enfants suivis, 50% (9 sur 18) ont été admis aux urgences de l’hôpital, mais aucun n’avait dû être placé sous respirateur ni en soins intensifs. Parmi les neuf admis aux urgences, huit souffraient de fièvre, quatre toussaient ou souffraient d’une forte ventilation pulmonaire, six avaient des symptômes gastro-intestinaux (vomissement, diarrhée, perte d’appétit) associés à des symptômes ou une congestion de l’appareil respiratoire apparus avant les symptômes gastro-intestinaux.

“Nous ne comprenons pas clairement si les jeunes nourrissons atteints de fièvre et testés positifs au SARS-CoV-2 nécessitent une hospitalisation”, explique la principale signataire de l’étude, le Dr. Leena B. Mithal. “La décision d’admettre un patient à l’hôpital se fonde sur l’âge, le besoin de traitement préventif d’une infection bactérienne, l’examen clinique, la tolérance à l’alimentation (…).”

“Bien que nous ne possédions que peu de données concernant les nourrissons atteints du Covid-19 aux Etats-Unis, nos résultats montrent que ces bébés ont pour la plupart de faibles symptômes et pourraient ne pas être plus à risque de développer une forme grave de la maladie comme il avait été évoqué initialement en Chine”, explique le Dr. Mithal.

“La plupart des nourrissons de notre étude souffraient de fièvre, ce qui suggère que chez les jeunes bébés qui consultent à cause de la fièvre, le Covid-19 pourrait être une cause importante, particulièrement dans les régions où l’activité communautaire est développée. Cependant, il est aussi important de considérer l’infection bactérienne chez les jeunes nourrissons atteints de fièvre.”

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page