BeautéSliderSoins du corps

Skincare : des soins adaptés à la peau sèche en hiver

Écoutez cet article

Soigner une peau sèche en hiver peut être une épreuve pour de nombreux Mauriciens. Une attention particulière doit être apportée matin et soir et les produits doivent aussi être adaptés. Voici les différents conseils du Dr Rakesh Newaj, spécialiste en dermatologie.

Dr Rakesh Newaj, dermatologue.

« Dans les pays tropicaux, les niveaux d’humidité ont tendance à baisser pendant les mois d’hiver les plus secs, ce qui peut entraîner une peau sèche et squameuse. Elle démange et parfois saigne à cause des fissures et des égratignures », explique Dr Rakesh Newaj, spécialiste en dermatologie exerçant en Afrique du Sud et à Maurice auprès d’Island Health. De plus, indique-t-il, en vieillissant, la peau perd ses facteurs naturels d’hydratation, ce qui entraîne moins de rétention d’eau et une peau sèche.

Plusieurs raisons expliqueraient pourquoi la peau se retrouve desséchée selon le médecin. « Les autres causes d’avoir la peau sèche sont multiples. Parmi on retrouve les douches excessives et l’utilisation de savons durs, ainsi que la prise de certains médicaments, comme les médicaments anti-cholestérol et l’isotrétinoïne », indique-t-il.

Une personne qui souffre de maladies comme l’eczéma, le psoriasis, le diabète ou l’hypothyroïdie a généralement une peau sèche. Ensuite, il y a d’autres facteurs, notamment chez les personnes nées avec des maladies génétiques comme l’ichtyose vulgaire. « Ils souffriront de peau sèche, principalement sur les bras et les jambes, toute leur vie », ajoute le médecin.

Voici les quelques recommandations du médecin pour une personne ayant la peau sèche. Elle doit :

  1. Utiliser de l’eau tiède pour se doucher plutôt que de l’eau chaude.
  2. Prendre des douches rapides.
  3. Se laver avec des savons doux et sans parfum.
  4. Appliquer les crèmes hydratantes immédiatement après avoir séché la peau.

« Des hydratants ont été développés pour aider à lutter contre la peau sèche. Ils agissent en augmentant la teneur en eau et en fournissant une barrière imperméable qui diminue l’évaporation de la peau », précise Dr Rakesh Newaj. Dans ce cas, il souligne qu’il est conseillé de bien lire les étiquettes avant de choisir et d’acheter ses produits hydratants. Il faut privilégier ceux qui contiennent de l’huile de jojoba, de la diméthicone, de la glycérine, de l’acide hyaluronique, de l’acide lactique, de l’urée et de la lanoline.

D’ailleurs, il existe différents types d’hydratants :

  • Occlusifs : les émollients occlusifs forment une barrière de perméabilité artificielle sur le dessus de la peau, pour piéger l’humidité, augmentant temporairement l’hydratation.

Exemples : pétrolatum, diméthicone

  • Émollients : les émollients remplissent les espaces entre les cellules sèches de la peau, lissent la surface de la peau et augmentent sa souplesse.

Exemples : glycérine, huiles

  • Humectants : les humectants attirent et retiennent l’humidité (de l’atmosphère) dans la peau.

Exemples : acide hyaluronique, urée

  • Hydratants combinés : ils combinent des occlusifs, des humectants, des émollients et peuvent également contenir des substances importantes qui aident à réparer la barrière cutanée.

Cependant, une personne dont la peau ne réagit pas à une crème hydratante peut souffrir d’une maladie de la peau. Dans ce cas, il peut être judicieux de consulter un dermatologue selon notre intervenant. Et au-delà de l’utilisation des produits, il existe également d’autres mesures simples qui peuvent aussi aider avec la peau sèche selon le spécialiste en dermatologie. Dans un premier temps, le médecin alerte sur l’utilisation de la climatisation et du chauffage dans la maison qui élimine l’humidité de l’air et peut ainsi aggraver l’état de la peau.

« De ce fait, les gens devraient limiter leur utilisation et se tourner vers des humidificateurs d’air. De plus, l’utilisation de vêtements serrés doit être évitée, car ils peuvent aggraver la peau sèche par le frottement abrasif lorsque la personne bouge », fait comprendre Dr Rakesh Newaj. Le choix des vêtements peut ainsi faire une grande différence chez ceux qui souffrent de peau sèche.

D’ailleurs, il précise que celui qui a la peau sèche doit également éviter d’utiliser des matériaux rugueux pour les vêtements qui sont en contact direct avec la peau. « On retrouve notamment la laine qui a tendance à irriter la peau et à provoquer des démangeaisons et ne doit être portée que sur des vêtements faits de matériaux lisses comme le coton », ajoute-t-il.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page