BeautéCheveuxSlider

Chute des cheveux : 6 conseils à considérer

Après les rayons solaires de l’été, l’automne fait tomber les feuilles mortes et les cheveux durant quelques semaines. Conseils et traitements adaptés pour limiter ce désagrément et garder de beaux cheveux avant l’hiver. Pour les aider à passer le cap de cette saison difficile tout en gardant éclat et bon moral, voici quelques recommandations.

Les bénéfices des massages du cuir chevelu

Pour préparer la repousse et stimuler la circulation du cuir chevelu tout en le renforçant, des massages effectués chez le coiffeur ou dans des instituts spécialisés assurent épaisseur aux nouveaux cheveux et préparent son hygiène de vie future.

Lavages réguliers et soins à base d’huiles essentielles

Il est important de continuer à entretenir et nourrir ses cheveux en les lavant avec des shampoings doux et sans sulfate et en les rinçant à l’eau tiède. On peut y ajouter des soins à base d’huiles essentielles pour rééquilibrer la densité de kératine, notamment l’huile essentielle de citron pour les cheveux gras ou ternes.

L’effet boostant des compléments alimentaires

Dermatologues et coiffeurs conseillent de suivre une à deux cures de compléments alimentaires au moins 3 mois avant le début de l’automne, puis fin novembre, pour mieux anticiper les changements de saisons en ainsi enrayer la chute de cheveux.

Les traitements antichute à la rescousse

Des traitements anti chute de cheveux renforcent la structure de la kératine et des fortifiants à base de concentrés régénérateurs peuvent pallier à la perte capillaire. Tous agissent en prévention et jouent sur la repousse du futur cheveu.

Les bons aliments pour de beaux cheveux

Les aliments riches en fer (viande rouge, abats, lentilles, poissons, œufs et fruits de mer), ceux riches en vitamine B (céréales complètes et poissons gras), les fromages à pâte dure et les fruits et légumes devraient être privilégiés pour garder une chevelure éclatante toute l’année.

Gare aux lissages et défrisages fréquents

Tout comme une décoloration de mauvaise qualité, les défrisages de cheveux crépus ou les lissages effectués trop fréquemment, notamment sur cheveux fragiles et fins, peuvent occasionner des pertes de cheveux plus importantes ou réduire leur cycle de vie. Mieux vaut réserver ces gestes à quelques occasions pour les réaliser.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer