Actu SantéSlider

Ostéoporose : un composant chimique présent dans le dentifrice augmenterait le risque chez les femmes

Utilisé comme antibactérien, le triclosan est un agent chimique que l’on retrouve fréquemment dans les dentifrices, les savons et autres produits cosmétiques. Mais il pourrait s’avérer néfaste pour les os, en particulier chez les femmes, alerte des chercheurs.

Publiée dans le Journal of Clinical Endocrinilogy & Metabolism, cette nouvelle étude a porté sur l’analyse d’échantillons d’urine de 1.848 patientes américaines. Les données sont issues des registres du National Health and Nutrition Examination Survey (2005-2010) et ont permis d’examiner l’association entre les concentrations urinaires de triclosan et les risques d’ostéoporose.

Les résultats ont montré que les femmes qui présentaient des taux élevés de triclosan dans leur urine avaient des os plus fragiles et plus de risques de développer de l’ostéoporose, maladie du squelette qui diminue et affaiblit la structure osseuse.

“Autant que nous le sachions, il s’agit de la première étude épidémiologique à étudier l’association entre la concentration urinaire de triclosan et l’ostéoporose chez les femmes adultes américaines. Les données étaient plus probantes chez les femmes ménopausées que chez les femmes pré-ménopausées. De futures études sont nécessaires pour valider ces découvertes”, concluent les auteurs de l’étude.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer