Actu SantéSlider

“Bébés OGM”: l’OMS lance un registre mondial des recherches

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé jeudi dernier la mise en place d’un registre central pour suivre les recherches sur les modifications apportées au génome humain.

Cette annonce fait suite à la deuxième réunion du Comité consultatif d’experts de l’OMS pour l’encadrement et la surveillance des modifications apportées au génome humain, chargé d’instaurer un cadre international régissant ce domaine.

L’OMS avait annoncé en décembre 2018 le lancement de ce groupe de 18 experts, après l’annonce par un scientifique chinois de la naissance de deux jumelles génétiquement modifiées, une première dans le monde.

Dans un communiqué, l’OMS a expliqué que le comité d’experts appelait l’ensemble des chercheurs à “enregistrer leurs essais” auprès de ce “registre mondial”.

Lors de la deuxième réunion du comité, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a souligné que “depuis notre dernière réunion (les 18 et 19 mars, ndlr), certains scientifiques ont annoncé leur souhait de modifier le génome d’embryons et de les mener à terme”.

“Cela illustre à quel point notre travail est important et urgent”, a-t-il ajouté, soulignant que “les nouvelles technologies de modification du génome sont très prometteuses pour ceux qui souffrent de maladies que nous pensions autrefois incurables”, “mais certaines utilisations de ces technologies posent également des défis uniques et sans précédent – éthiques, sociaux, réglementaires et techniques”.

Dans le communiqué, le Dr Tedros a également rappelé que les pays ne devraient pas autoriser “d’autres travaux sur la modification génétique de la lignée germinale humaine (formée des cellules précurseurs des spermatozoïdes et ovules, ndlr) dans le cadre des applications cliniques humaines tant que les implications techniques et éthiques n’auront pas été convenablement examinées”.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer