Nutrition

Ayez votre nutrition à cœur

Les maladies du cœur sont les principales causent de mortalité et l’alimentation n’y est certainement pas étrangère. Elle joue en effet un rôle primordial dans l’apparition de ces problèmes cardiovasculaires.

Votre hygiène de vie et votre alimentation dépendent beaucoup d’une alimentation favorable à la santé de votre cœur. Adopter des petits changements au quotidien pourra aider à retrouver la forme. En effet, ces bonnes habitudes s’apprennent dès l’enfance, et les mauvaises sont d’autant plus difficiles à corriger.

Selon un rapport de l’Organisation de la santé à ce sujet, les maladies cardiovasculaires seraient les plus meurtrières dans le monde et sont dues le plus souvent à un déséquilibre alimentaire et une inactivité physique. Les risques peuvent être diminués par une consommation réduite de graisse saturée et une consommation suffisante d’acides gras polyinsaturé, de fruits, légumes et une alimentation faible en sel.

La nutritionniste Diane Desmarais nous en dit plus à ce sujet. « Il a longtemps été dit que l’excès d’acides gras saturés plus présent dans la viande, les laitages, les œufs, ou les végétales comme l’huile de coco ou de palme faisaient augmenter le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang. Toutefois, l’on se rend maintenant compte que le foie produit 75 % de ce cholestérol et seulement 25 % du cholestérol sanguin provient de l’alimentation. »

Nous avons donc réellement besoin d’un équilibre entre les acides gras, saturés, mono-instaurés, polyinsaturés car même les autres acides gras, qu’on appelle les « bonnes graisses », peuvent être nocifs au système cardio-vasculaire, souligne notre interlocutrice. Le sodium, présent dans le sel, contribue à faire augmenter la pression artérielle et la rétention d’eau dans les tissus.

« Le sel provoque un déséquilibre au niveau de la cellule et contribue aussi à l’hypertension », explique la nutritionniste. Il existe plusieurs aliments ennemis du cœur qu’elle recommande d’éviter si l’on veut protéger son corps, notamment les fast-foods qui causent des inflammations reliées à la plaque artérielle. Les amuse-gueules contiennent, bien souvent, de la mauvaise graisse, ainsi que les fritures et aliments cuits dans l’huile riche en polyinsaturé.

Les légumes trop cuits sont aussi des ennemis du cœur car ils manquent de vitamines, de sels minéraux et d’oligo-éléments. La nutritionniste liste aussi d’autres aliments comme les farines et céréales raffinées, l’alcool, le sucre qui causent des inflammations.

Règles diététiques de votre alimentation

La vitamine C joue un rôle très important dans le maintien des artères. « L’oméga 3, acide gras essentiel, est pour sa part primordial pour stabiliser les inflammations et garder l’équilibre entre les cholestérols », explique Diane Desmarais. Elle recommande ainsi de respecter quelques règles diététiques pour votre alimentation. « Privilégiez principalement les fibres solubles, les vitamines A et C, le potassium, magnésium, les antioxydants présents dans les fruits frais, les légumes, les légumes secs, l’avoine, le riz complet, le chocolat noir à 80 % de cacao ou plus. »

La nutritionniste recommande aussi aux personnes souffrant des maladies cardiovasculaires de consommer des aliments riche en acide gras polyinsaturé crus, tels les noix, graines et leurs huiles mais aussi du poisson gras et sauvage, des légumes verts à feuilles et algues, de la viande blanche « en modération toutefois… »

Le mode de cuisson

Comme l’explique la nutritionniste, il est important de surveiller notre mode de cuisson. « Les fritures, le barbecue, la cuisson à haute température au four et l’utilisation des huiles végétales riches en oméga 3 et 6 dans la cuisson sont tous des facteurs à risque. Des substances cancérigènes sont créées ainsi que des radicaux libres qui contribuent à l’inflammation de l’organisme, ce qui affecte tout le système », souligne Diane Desmarais.

Aliments bons pour nos artères

  • Les aliments verts sont bons pour vos artères. Privilégiez par exemple l’asperge qui nettoie les artères car elle contienne de la fibre et des minéraux ainsi que plusieurs vitamines. Une tranche d’avocat peut tout aussi bien remplacer la mayonnaise ou une vinaigrette. Il est riche en vitamine B et aide le corps à conserver des nerfs.
  • Le brocoli est un autre légume, riche en vitamine K qui permet de durcir les artères. Il offre une bonne qualité de fibre et aide à réguler la tension artérielle.
  • Plusieurs autres aliments contribuent à la bonne santé de vos artères par exemple la cannelle, l’huile de noix de coco, les noix, l’huile d’olive ou encore les épinards.
Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer