AlimentsNutritionSlider

Alimentation saine et équilibrée : gage de bien-être

Le plaisir de manger crée un sentiment de bien-être et d’épanouissement. Cependant, il faut savoir quand et quoi manger, car le bien-être passe aussi par une alimentation saine et équilibrée. Avec le confinement, de nombreux Mauriciens ont revu leur alimentation, mais comment préserver les bonnes habitudes pour être bien au naturel ? Voici quelques pistes à explorer, avec les conseils de la diététicienne et consultante en nutrition Yovanee Veerapen, de NutriSmart.

Yovanee Veerapen, diététicienne.
Yovanee Veerapen, diététicienne.
  • Apprendre à décrypter les aliments et leurs bienfaits

En analysant les vertus de certains aliments, on peut composer son assiette de façon à optimiser son bien-être. Certains aident à se sentir bien, à positiver, d’autres luttent contre la déprime et agissent comme des « booster » ou alors contribuent à bien dormir.

  • Devenir optimiste

Pour positiver, faites-le plein d’oméga-3, graisse insaturée recommandée pour le bon fonctionnement de l’organisme. Outre le fait de lutter contre le mauvais cholestérol, les oméga-3 rendraient optimiste. En optant pour davantage d’oméga-3 dans ses repas, on peut ainsi se protéger de la dépression. L’une des sources d’oméga-3 est le saumon. Ce poisson a plusieurs bienfaits puisqu’il est peu calorique et protège la santé cardiovasculaire également. On le trouve aussi dans des noix comme les amandes, noisettes…

  • Booster l’humeur

Le bonheur est dans l’assiette. Certains aliments peuvent en effet favoriser la bonne humeur. Parmi, il y a les graines de sésame, riches en vitamine B6. Dans l’organisme, cette vitamine a un rôle crucial : celle d’intervenir dans la synthèse des neurotransmetteurs, dont parmi la sérotonine qui est aussi connue comme l’hormone du plaisir ou encore dopamine, l’hormone du bonheur.

  • Antistress

Savez-vous que le magnésium améliore la tolérance au stress ? Il limite la libération des hormones du stress notamment l’adrénaline et le cortisol. On retrouve le magnésium dans le chocolat noir ainsi que dans certains fruits oléagineux tels que les amandes, les noix et noisettes. Les céréales complètes sont également une bonne source de magnésium tout comme les légumineuses. Il faudra également veiller à un bon apport en vitamine D, car une carence peut favoriser un état dépressif.

  • Antifatigue

Coup de barre ? Privilégier certains aliments peut aider à se défatiguer. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il est important de connaître ses besoins nutritionnels pour mieux s’adapter et trouver les aliments nécessaires dépendant de son activité. Parmi les aliments anti-fatigue, on retrouve le kiwi pour sa dose de vitamine C, mais aussi le chocolat noir, les fruits secs, le thé vert, la spiruline et le ginseng, entre autres.

  • Favorise le sommeil

Que savez-vous de la mélatonine ? Il s’agit de l’hormone du sommeil. Pour réguler l’endormissement, certains nutriments tels que le potassium, les vitamines B, le magnésium et le tryptophane sont à privilégier. Le tryptophane est un acide aminé à l’origine de la synthèse de la sérotonine qui intervient dans la synthèse de la mélatonine, hormone du sommeil. On les retrouve essentiellement dans les féculents et les légumes secs. Les œufs, le poisson et le lait aident aussi à se détendre sans oublier l’infusion de camomille.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page