CancerMaladiesSlider

La Journée mondiale contre le cancer 2022 vise à combler les lacunes en matière de soins

Écoutez cet article

Une cérémonie officielle pour célébrer la Journée mondiale contre le cancer 2022 et pour donner le coup d’envoi des activités organisées dans ce contexte, s’est tenue ce vendredi 4 février en présence du ministre de la Santé et du Bien-être, le Dr Kailesh Jagutpal, à Port-Louis.

Les activités organisées pour marquer l’événement de cette année comprennent : le renforcement des campagnes de sensibilisation au cancer, le programme national de dépistage du cancer du col de l’utérus destiné aux femmes sexuellement actives âgées de 25 à 60 ans, et le renforcement des campagnes de sensibilisation aux soins du cancer, aux facteurs de risque et aux bonnes habitudes dans les médias.

Le rapport 2020 sur le cancer a également été lancé à cette occasion.

Dans son discours, le ministre de la santé a souligné que la Journée mondiale contre le cancer est une occasion idéale pour renforcer notre engagement à réduire les maladies et les décès dus au cancer. Elle permet également aux pays du monde entier de se recentrer et de revoir leurs stratégies respectives, a-t-il ajouté.

À propos du thème de cette année, “Combler le fossé des soins”, le ministre Jagutpal a souligné que le fossé des soins comprend des obstacles aux services de prévention, de diagnostic, de traitement et de soins qui peuvent sauver des vies. Ces obstacles sont créés par des facteurs socio-économiques, la stigmatisation, la discrimination et le manque de connaissances sur les traitements et les mesures préventives disponibles.  Ces lacunes en matière de soins ne devraient pas exister, a-t-il souligné.

Le ministre a fait remarquer que le cancer est la principale cause de décès dans le monde et a indiqué qu’en ce qui concerne Maurice, selon le registre national du cancer pour l’année 2020, plus de 2 800 nouveaux cas de cancer ont été enregistrés en 2020.

Il a exhorté chacun à éviter les comportements à risque tels que le tabagisme, le manque d’activité physique et les mauvaises habitudes alimentaires.

Par ailleurs, le Dr Jagutpal a réitéré son objectif de continuer à améliorer les services de santé publique pour le traitement du cancer tout en rappelant que le gouvernement a considérablement amélioré sa capacité de traitement au fil du temps. A ce titre, il a annoncé que les services de chimiothérapie, déjà disponibles dans quatre hôpitaux régionaux, seront bientôt disponibles à l’hôpital Dr Bruno Cheong de Flacq.

Il a également affirmé que les travaux d’infrastructure du Nouveau Centre du Cancer seront bientôt achevés. Selon lui, ce développement majeur va changer la donne dans la prise en charge des patients atteints de cancer dans le pays.

Les autres projets en cours d’élaboration pour améliorer la prestation de services sont : la formation du personnel à tous les niveaux d’intervention, l’atteinte de hauts niveaux de performance en bénéficiant de l’expertise étrangère, l’amélioration du niveau des soins palliatifs et la validation du Programme national de lutte contre le cancer 2022-2025.

Par ailleurs, le ministre de la Santé a souligné que le travail en commun permettra une meilleure prévention et un dépistage plus précoce, ce qui permettra aux professionnels de la santé de mieux aider ceux qui en ont besoin.

Également présent à cette occasion, le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Maurice, le Dr Laurent Musango, a appelé tous les États membres à continuer de renforcer leurs investissements pour que tous les citoyens aient accès à des soins de qualité contre le cancer. Il a salué les initiatives du gouvernement mauricien en matière de prévention du cancer, à savoir le programme de vaccination contre le VPH ainsi que le programme national de dépistage du cancer.

Il a réitéré le soutien de l’OMS au solide programme de dépistage et de détection précoce ainsi qu’au renforcement des capacités du personnel.

En outre, il a insisté sur la nécessité d’un effort combiné et multisectoriel pour parvenir à un accès ininterrompu à des soins sûrs, abordables et efficaces contre le cancer.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page