AlzheimerMaladiesSlider

Alzheimer, Parkinson & l’autisme : des thérapies holistiques disponibles

Depuis deux semaines, deux experts de la médecine holistique sont à Maurice pour faire découvrir leurs approches dans le traitement des maladies telles que l’Alzheimer, le Parkinson, la démence et l’autisme. Gabriel Sanchez, Root Cause Analyst, et le dentiste John Roberts parlent d’une méthode qui a fait ses preuves.

La médecine alternative peut améliorer certaines conditions jugées sévères. C’est ce qu’estime Gabriel Sanchez, Root Cause Analyst et naturopathe de profession. Il a fait le déplacement de l’Angleterre pour faire découvrir le protocole sur lequel il travaille et qui, selon lui, peut traiter les maladies comme l’Alzheimer, le Parkinson, la démence et l’autisme.

« Je vais à la source de la maladie chez chaque patient. Il faut comprendre les causes pour soigner les maux », explique Gabriel Sanchez qui dit avoir fait des recherches pendant une trentaine d’années pour trouver un moyen de traiter ces maladies dites irréversibles. Pendant sa visite, il a ainsi utilisé son protocole de traitement sur des Mauriciens atteints d’Alzheimer, de Parkinson et d’autisme.

« Les premiers résultats sont visibles dès les premiers jours. C’est l’approche holistique qui fait toute la différence, car on soigne chaque partie du corps, notamment avec des massages, des techniques ayurvédiques et des médicaments à base de produits naturels », fait comprendre Gabriel Sanchez.

C’est la deuxième visite de Gabriel Sanchez à Maurice, la première remonte à avril. Cette fois, le naturopathe veut faire connaître son approche aux professionnels de santé à Maurice. « On aimerait former le personnel médical à Maurice pour implémenter le protocole de traitement de Gabriel Sanchez », explique Dawood Auleear d’Alif Society.

La prévention est possible

Prévenir les maladies neurodégénératives est possible. C’est ce qu’explique Gabriel Sanchez. Le naturopathe estime qu’avec une bonne hygiène de vie, il est possible de prévenir, voire de guérir les maladies comme l’Alzheimer et le Parkinson.

« C’est étonnant de constater que les Mauriciens ne mangent pas assez de fruits », constate le naturopathe. Il considère que certains fruits doivent être dans l’assiette presque tous les jours, comme la papaye. Ensuite, il parle de l’eau volcanique qui est bénéfique pour la santé.

Aussi, selon une récente étude, les patients atteints de la maladie de Parkinson qui font de l’exercice physique pendant au moins 150 minutes chaque semaine peuvent voir ralentir l’évolution de leur maladie. La qualité de vie des patients peut ainsi être améliorée en apportant quelques changements dans leur mode de vie au quotidien.

La santé de la bouche

Pendant trop longtemps, les problèmes de la bouche ont été traités séparément du corps. « La santé buccale a pourtant un impact sur le corps », estime le dentiste John Roberts qui est un militant de la Holistic Dentistry. « Évitez autant que possible d’avoir des métaux dans la bouche, car le mercure peut avoir des effets très néfastes sur l’organisme », estime-t-il.

Gabriel Sanchez met également l’accent sur l’hygiène bucco-dentaire. « La bouche est à quelques centimètres du cerveau. En conséquence, toute affection de la bouche peut avoir un impact sur le cerveau », ajoute-t-il. Les dents doivent être brossées avant les repas et non après. « Le but de les nettoyer avant le repas est d’empêcher que les bactéries et autres microbes ne soient digérés avec la nourriture avalée », précise-t-il.

SAJ dit avoir suivi les conseils du Root Cause Analyst, Gabriel Sanchez

Lors d’un dîner organisé par Alif Society à Phoenix le mercredi 12 septembre, le ministre Mentor, Sir Aneerod Jugnauth était l’invité d’honneur. Ce dernier a fait ressortir qu’il a suivi les conseils du Root Cause Analyst, Gabriel Sanchez et qu’il a vu des changements positifs sur sa santé.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Close